Formule 1

Sainz : Je viens chez Ferrari sans date de péremption

Il veut rester plus de deux ans au sein de la Scuderia

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 décembre 2020 - 14:10
Sainz : Je viens chez Ferrari sans (...)

Carlos Sainz découvrira sa quatrième équipe en Formule 1 l’année prochaine chez Ferrari. Celui qui vient de passer deux années chez McLaren a signé un contrat de deux années avec Ferrari, mais explique qu’il veut s’y installer à long terme.

"Notre objectif commun est d’avoir du succès pendant ces deux années" a déclaré le pilote lors de son premier jour à Maranello. "Je viens chez Ferrari sans date de péremption, mais l’objectif de tout le monde est de faire deux années dans la bonne direction. Je veux ouvrir un cycle."

Sainz formait un duo très complice avec Lando Norris, que ce soit en piste ou en dehors, et l’Espagnol n’a pas caché que le Britannique lui manquerait. Néanmoins, il est également confiant quant à l’aspect positif de sa future relation avec Charles Leclerc.

"Ce n’est pas difficile d’être plus sérieux et calme que Lando, donc il est plus comme moi" a-t-il plaisanté au sujet de Leclerc, par rapport à son ancien équipier. "Mais je suis sûr que nous passerons des bons moments."

Sainz est conscient qu’il arrive dans une équipe en reconstruction, mais il réfute l’idée qu’il aurait signé pour devenir le numéro 2 de Leclerc. Au contraire, il fait de son équipier un de ses rivaux à battre sur la saison.

"J’étais conscient du type de contrat que j’ai signé. Ferrari garantit que les deux pilotes ont le même traitement, donc ce n’était pas nécessaire que Mattia Binotto le souligne. Je viens chez Ferrari pour ramener l’équipe au sommet et laisser mes rivaux derrière moi, y compris mon équipier."

Mattia Binotto a fait preuve d’un certain manque de délicatesse en expliquant, lors de la journée de présentation de Sainz à la presse, que Mick Schumacher pourrait être favori pour la place de l’Espagnol en 2023.

Néanmoins, le principal intéressé ne veut pas penser à la possible concurrence de l’Allemand, qui pilotera pour Haas F1 en 2021 : "Je n’ai pas vu cela, mais ce ne sont pas mes affaires et je m’en fous."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less