Formule 1

Rich Energy vers une faillite annoncée ?

Le premier objectif est de licencier Storey

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 juillet 2019 - 11:09
Rich Energy vers une faillite (...)

L’entreprise Rich Energy est-elle en train de couler ? Le sponsor-titre de Haas aurait des difficultés financières après avoir été sommé de payer Whyte Bikes, dont il avait repris le logo, et face à qui le plagiat a été confirmé.

C’est une somme avoisinant les 40 000 euros que Rich Energy aurait dû payer, mais il a été annoncé qu’elle est en défaut de paiement, ce qui ne laisse que peu de doutes sur ses difficultés.

Du côté de Haas, avec qui le PDG de Rich Energy, William Storey, a décidé de rompre le contrat, on attend de voir comment les choses vont évoluer pour décider d’une poursuite de l’accord en question.

Les avocats de l’équipe américaine ont envoyé un courrier aux actionnaires, posté par Storey sur le compte Twitter de Rich Energy, dans lequel ils expliquent que le contrat ne pourra se poursuivre qu’à une seule condition : le licenciement de William Storey.

Mais les représentants légaux de Haas semblent douter de la simplicité d’une telle manoeuvre : "Nous ne sommes pas certains de la manière dont vous arriverez à reprendre le contrôle de l’entreprise à M. Storey."

De son côté, Whyte Bikes a décidé de contre-attaquer face au défaut de paiement : "[L’entreprise] sera désormais obligée de prendre des mesures appropriées pour se faire rembourser l’argent qui lui est dû. Cela peut inclure des demandes juridiques pour liquider Rich Energy et une requête pour mettre M. Storey en banqueroute."

De son côté, Kevin Magnussen ne s’inquiète pas pour Haas : "On nous a dit qu’il y avait eu un... incident. Je reste du côté de l’équipe et je la soutiens. A long terme, je ne suis pas inquiet."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less