Ricciardo prendrait un ’grand risque’ à rouler en fond de grille

Le pilote McLaren F1 explique son choix

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 novembre 2022 - 16:28
Ricciardo prendrait un 'grand (...)

Daniel Ricciardo veut à tout prix rester en Formule 1 l’an prochain mais, paradoxalement, le pilote McLaren F1 a refusé des postes de titulaire. S’il se pense dans une situation délicate après son passage dans son équipe actuelle, il estime que le risque aurait été plus grand de rouler en fond de grille que de viser un poste de réserviste.

"Je sens un peu de risque des deux côtés" a déclaré Ricciardo. "Mais si je devais être de retour sur la grille en 2024, ce serait un avantage car je serais une meilleure version de moi-même. Je pense que le risque est de sauter dans un siège l’année prochaine car rien n’est garanti en termes de performance."

"Donc si, pour une raison ou une autre, la campagne devait être relativement infructueuse, je pense que personnellement, j’en aurais probablement fini avec ce sport. Ce risque me semble donc bien plus grand que celui de rester en dehors de la course pendant un an."

"Je suis conscient qu’une offre pour 2024 pourrait ne pas suivre, et je suis également en paix avec cela si c’est le cas, je reste sur ma décision. Je ne veux pas que ce soient mes deux dernières courses en F1, mais si c’est le cas, j’accepte cette éventualité."

"Disons que parce que je suis en paix avec cela, je parie sur moi-même que faire ce que je fais me préparera pour la meilleure version de moi-même si j’ai l’opportunité. Je pense que si j’ai cette opportunité, je ne veux pas être Daniel à 95%, je veux être complètement chargé."

Retrouver "l’appétit" de la compétition

Ricciardo a déjà expliqué qu’il avait besoin de souffler un peu et de retrouver sa motivation. C’est pour cela qu’il y a, selon lui, une différence dans la manière d’aborder 2023 et 2024 dans son esprit.

"C’est drôle, parce que les gens pourraient me demander pourquoi je ne suis pas intéressé par l’année prochaine mais pourquoi je le suis pour 2024, mais je sais ce que je ressentirai en prenant un peu de repos et en regardant les courses à la télévision ou quelque part dans le paddock. Cela va me redonner tout cet appétit."

"J’ai toujours cette faim, mais je veux qu’elle soit débordante et je sais qu’un peu de temps de repos suffira, parce que je l’ai pendant les vacances d’été et que ce n’est que deux ou trois semaines de repos."

"Je l’ai vraiment ressenti pendant le Covid, quand nous avons eu trois mois de repos ou quelque chose comme ça, et j’ai senti que c’était probablement ma meilleure saison depuis 2016 ou presque."

"Donc je sais ce qu’un peu d’éloignement fait pour moi. Je comprends que chaque pilote soit différent et qu’il ressente ce qu’il ressent, mais je sais que la période de repos l’année prochaine me donnera très envie d’être de retour sur la grille en 2024. C’est pourquoi je dis que je veux être de retour en 2024, mais il n’y a aucune garantie."

"Je ne peux pas signer un contrat aujourd’hui pour me garantir un siège en 2024, personne ne le fera, ce n’est pas possible. Mais je vais juste essayer de faire tout ce que je peux l’année prochaine pour montrer que j’ai toujours l’envie et les compétences pour le faire."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos