Formule 1

Ricciardo : ’Je ne vais pas me laisser abattre’ par la situation

Le pilote McLaren veut trouver des réponses

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 juillet 2021 - 10:36
Ricciardo : ’Je ne vais pas me (...)

Daniel Ricciardo est déterminé à ne pas se laisser atteindre par ses mauvais résultats depuis son arrivée chez McLaren cette saison. L’Australien est en difficulté avec sa MCL35M mais ne veut pas que son moral en pâtisse.

"J’ai clairement connu mieux, mais je vais bien" a déclaré Ricciardo. "Je ne vais pas me laisser abattre par ce sport, car ça ne peut pas devenir quelque chose de répétitif."

Interrogé sur la possibilité d’aller demander de l’aide à Lando Norris, Ricciardo explique que ce n’est pas une chose qu’il envisage, et que son équipier ne serait surement pas transparent.

"Les pilotes ne font pas ça, c’est chacun pour soi. Dans les débriefings, on partage des informations sur la manière dont on ressent la voiture, mais chacun fait ses choses et les garde pour soi. C’est juste comment fonctionne ce sport et ça me va."

Qualifié 13e alors que son équipier Lando Norris est en première ligne, et bien que l’écart en Q2 ne soit que de trois dixièmes entre les deux hommes contre six dixièmes la semaine dernière, Ricciardo a du mal à comprendre d’où vient ce déficit.

"J’ai l’impression de pousser la voiture et de piloter à la limite, mais que ça ne se traduit pas en temps au tour actuellement. Je ne peux pas enlever une seconde à la voiture, donc je ne sais pas. Je l’ai félicité, mais je ne sais pas où trouver ce temps, c’est la vérité."

Ricciardo n’a pas eu l’impression de faire une mauvaise performance lorsqu’il était derrière le volant : "Si je n’avais pas vu les temps, j’aurais dit que c’était une bonne journée. Mais manifestement, il manque quelque chose, donc nous devons creuser un peu plus pour trouver la réponse."

"Bizarrement, dans un sens, je suis satisfait de la voiture, nous devons donc continuer à chercher ce qui nous permettra de gagner du temps, parce que nous ne parlons pas de fractions de seconde. C’est un grand écart. Il faudra plus de temps pour analyser la situation. C’est juste ce qu’il en est pour le moment."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less