Formule 1

Ricciardo ‘espère’ que son fond plat endommagé expliquait son rythme de course

La McLaren F1 aurait perdu une quantité considérable d’appui

Recherche

Par Alexandre C.

30 mars 2021 - 12:26
Ricciardo ‘espère’ que son fond plat (...)

Le premier week-end de Daniel Ricciardo a été satisfaisant. Cependant l’Australien en rythme de course a été distancé, assez largement par Lando Norris (20 secondes d’écart entre les deux McLaren). Daniel Ricciardo a été aussi battu par la Ferrari de Charles Leclerc, et rattrapé par la Red Bull de Sergio Pérez.

Quel bilan alors tirer de ce week-end ? Le pilote McLaren est mitigé…

« Dans l’ensemble, le week-end a été positif, je pense que c’était solide et certainement pour l’équipe, une belle récolte de points. »

« En fait, je m’attendais à ce que la course soit ma séance la plus facile du week-end. Je ne le prends pas à la légère, mais je pensais juste qu’avec tout réglé, tout bien installé, j’allais probablement progresser le plus pendant la course. »

« Mais c’était probablement le contraire. J’ai obtenu plus des qualifications que de la course. J’ai juste eu du mal à garder le rythme. »

« Dans le premier relais en tendres, je restais plus au moins avec Lando et Charles [Leclerc], mais ensuite, en mediums, ils se sont échappés, et c’était encore pire avec les durs. J’ai eu un peu de mal à gérer les pneus. »

« Il y a certainement des choses que j’ai ressenties dans la voiture qui doivent être améliorées. Mais je suis sûr aussi que je n’ai pas encore de réglages dont je suis vraiment sûr ou que j’aime. »

« Cela va prendre du temps. Si ma course a été faible et que je me suis retrouvé septième, je pense que nous nous en sortons bien. Évidemment, Lando a fait une bonne course en finissant 4e. »

Daniel Ricciardo peut surtout être potentiellement rassuré par une nouvelle que tout le monde n’a pu apprendre qu’après le Grand Prix. Au premier tour, sa McLaren est bien entrée en contact avec l’AlphaTauri de Pierre Gasly. La voiture orange aurait alors été endommagée sur le fond plat, perdant une quantité considérable d’appui.

C’est Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, qui le précisait après-coup...

« Après la course, nous avons constaté des dommages sur le fond plat arrière de Daniel suite à l’impact de Pierre qui a heurté l’arrière de sa voiture en début de course. »

« Le niveau de dommage a coûté une quantité considérable d’appui. Malgré la perte de performance, Daniel a utilisé son expérience pour faire face aux problèmes et marquer des points importants pour l’équipe. Nous nous réjouissons maintenant de la prochaine course. »

C’est ce qui est de nature à rassurer Daniel Ricciardo : s’il avait des dégâts, cela pourrait expliquer son rythme de course décevant !

« Donc je n’en avais aucune idée mais ouais, si mon fond plat a l’air détruit alors je vais probablement mieux dormir ce soir. »

« Tout ce que je dirais, c’est que j’ai eu l’impression de devenir plus lent au fur et à mesure de la course. Sur la durée de 50 tours, cet écart va se creuser. C’est peut-être le résultat de cela. »

« Je ne suis certainement pas découragé. La course a été assez solitaire pour moi, donc je ne dirais pas que c’était une course ou une performance exaltante. Mais je sens que nous pouvons nous améliorer à partir de là. »

« J’espère en quelque sorte que j’ai eu des dégâts, peut-être que ça explique une partie du rythme. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less