Formule 1

Ricciardo commence à se sentir comme chez lui chez Renault

Il se sentira encore plus chez lui à l’Albert Park

Recherche

Par Valentin Vilnius

14 février 2019 - 12:13

Daniel Ricciardo apprend à découvrir, ces dernières semaines, une nouvelle écurie – Renault. L’Australien doit se familiariser avec un environnement inédit pour lui, après avoir passé tant d’années dans le giron Red Bull.

Mais, alors que les essais de Barcelone approchent, Daniel Ricciardo se sent de plus en plus chez lui.

« J’ai passé ces derniers jours à l’usine, pour devenir familier avec les gens et cette couleur, le bleu. Je commence à me sentir chez moi. »

« Le ressenti est différent, dans le bon sens. La réalité, c’est que j’effectue toujours quasiment les mêmes processus, mais dans un environnement différent. Il y a une énergie différente, une ambiance différente, et des attentes différentes de la part de beaucoup de gens, vu de l’extérieur. J’ai hâte d’y être. »

Les essais de Barcelone commencent lundi, et ce sera le premier moment de vérité pour Renault et Daniel Ricciardo…

« Les essais ne sont pas, pour tout pilote, le moment le plus amusant de l’année. Mais voir la voiture démarrer pour la première fois, sortir de la pit lane, c’est toujours amusant – encore plus aujourd’hui, maintenant que je suis dans une nouvelle équipe. »

« J’ai ressenti pas mal d’émotions quand j’ai vu mon nom sur la nouvelle voiture, et la nouvelle livrée, les nouveaux sponsors, une nouvelle équipe… voir mon nom pour la première fois sur cette voiture, à Barcelone, sera assez sympathique. »

Pour enchaîner les tours à Barcelone, Daniel Ricciardo compte sur une condition physique revigorée par les semaines de trêve hivernale.

« C’était bon pour moi de passer du temps en famille, sans même penser un peu à la course, loin du chaos de 2018. »

« C’était la première fois depuis un moment que j’ai pu pleinement me détendre. Ces semaines après le Grand Prix d’Abu Dhabi sont si importantes. C’est plutôt un soulagement pour moi de pouvoir couper, c’est important d’avoir ce temps. C’est bien d’aller en Australie pour moi, c’est si loin de la scène européenne du sport auto, je peux vraiment déconnecter. »

A Melbourne, l’Australien note que les couleurs de son équipe sont ainsi celle des fans de son pays pour les évènements sportifs. Une heureuse coïncidence. Tout le monde sera-t-il donc en jaune dans les tribunes de l’Albert Park ?

« Ce serait cool. C’est un privilège que d’avoir un Grand Prix à domicile, ce n’est pas le cas de tout le monde. Commencer la saison chez soi, c’est incroyable, mais c’est aussi le chaos. C’est une semaine si occupée… je l’adore, mais c’est aussi un soulagement une fois qu’on est au dimanche. C’est très intense. »

« Etre le seul Australien sur la grille, et savoir que chaque drapeau australien que je verrai dans la foule sera pour moi,… beaucoup de gens disent que ça vous met beaucoup de pression, mais pour moi, c’est incroyable de voir que j’ai ce soutien, ça me donne une motivation supplémentaire pour me battre. »

« Voir l’Albert Park couvert de jaune, ça me rendrait assez fier, ça me remplirait d’énergie. »

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less