Formule 1

Renault F1 accuse une perte significative mais nécessaire pour ses investissements

Bientôt des relocalisations d’Enstone à Viry à cause du Brexit ?

Recherche

Par A. Combralier

13 septembre 2019 - 08:11
Renault F1 accuse une perte significativ

Renault F1 poursuit sa montée en puissance, afin de rattraper l’écart sur les écuries de pointe, et ce développement n’est pas sans répercussions sur les résultats financiers de l’équipe.

Ainsi, malgré un chiffre d’affaires en progression, Renault a considérablement creusé ses pertes en 2018.

Les revenus générés par l’équipe ont bien progressé, de 136,3 millions de livres en 2017 à 146,6 millions de livres à 2018, en bonne partie grâce à l’augmentation des primes liées au résultat du classement des constructeurs (Renault a terminé 4e l’an dernier et 6e en 2017).

Cependant les investissements consentis ont eu un coût : alors que l’équipe de F1 avait réalisé un profit de 1,1 million de livres en 2017, c’est une perte, à hauteur de 4,7 millions de livres, que Renault a accusée l’an dernier.

Dans un communiqué, Renault a relativisé cette performance décevante en mettant en avant « deux facteurs. »

« Le chiffre d’affaires a été négativement affecté par le cours de la livre britannique par rapport à l’euro ou au dollar. Presque tout le chiffre d’affaires est en euros et en dollars, alors que la majorité des coûts sont en livre sterling. »

La deuxième raison avancée est attendue : Renault effectue des « investissements majeurs » qui sont nécessaires pour mener à bien « les projets d’importance dans les tuyaux pour 2010 et les années futures, afin d’atteindre les objectifs de long terme de Renault, soit remporter le classement des constructeurs. »

Ces investissements se sont traduits par l’augmentation du nombre d’employés, passé de 606 à 2017 à 676 en 2018.

Renault précise aussi se méfier considérablement du Brexit, alors que l’incertitude est totale quant au retrait précipité ou non du Royaume-Uni de l’UE.

L’équipe française entend « continuer à surveiller les développements du Brexit, et à mettre en place des plans pour répondre à différents scénarios, pour étudier comment l’impact du Brexit pourrait être atténué en utilisant les capacités opérationnelles du groupe dans l’Union Européenne. »

Enstone pourrait-elle perdre de l’importance au profit de Viry ? C’est ce que sous-entend ce communiqué…

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less