Formule 1

Renault espère du mieux à Monaco et compte sur ses pilotes

La voiture va-t-elle les limiter ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 mai 2019 - 13:15
Renault espère du mieux à Monaco et (...)

Les cinq premières courses de l’année n’ont pas pris la tournure qu’aurait souhaité l’équipe Renault, qui pointe au huitième rang du classement constructeurs, avec seulement deux entrées dans les points. Cyril Abiteboul, directeur de l’équipe, ne se voile pas la face.

"Les cinq premières courses de l’année ont été décevantes mais nous sommes mobilisés comme jamais pour redresser la situation" déclare Abiteboul. "Nous sommes lucides sur le niveau global de notre monoplace et les progrès que nous devons réaliser pour tenir nos engagements mais dans le même temps nous faisons la part des choses entre les circonstances qui ont pesé sur chacune des 5 premières courses."

"Nous avons les capacités, les ressources et la résilience nécessaire à Enstone et à Viry, mais aussi deux pilotes déterminés et talentueux pour retrouver notre véritable niveau de compétitivité."

Malgré l’absence de performance de la monoplace, Abiteboul estime que Renault pourrait y créer la surprise, notamment grâce à l’expérience et au talent de ses pilotes, Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo. Ce dernier est d’ailleurs le vainqueur de l’édition précédente du Grand Prix, où il a réalisé deux pole positions.

"Monaco est un circuit offrant un défi de taille, mais également l’un des plus propices aux surprises. Daniel y a signé la pole position et s’est imposé l’an dernier. Nous comptons sur son expérience et celle de Nico pour réaliser le résultat dont nous avons besoin pour redonner de l’élan à notre campagne."

Renault F1

expand_less