Formule 1

Red Bull retrouve des performances plus proches des Mercedes au Mugello

Un retour à la normale pour Verstappen et Albon

Recherche

Par Olivier Ferret

11 septembre 2020 - 17:23
Red Bull retrouve des performances (...)

Max Verstappen revient avec satisfaction sur son vendredi au Mugello. Le pilote Red Bull Racing voit des signes positifs pour le reste du week-end dans ses performances lors des Libres 1 et 2.

"Nous ne sommes pas trop loin de Mercedes, c’est une bonne chose. En termes d’équilibre, il y a des choses à améliorer mais dans l’ensemble, je suis satisfait," note le Néerlandais.

"C’est une piste cool, il y a tellement de virages rapides. C’est assez incroyable, c’est très amusant à piloter. Il n’y a pas de virages lents, j’aime ça."

A propos des conditions de piste, Verstappen ajoute que "la voiture se comportait bien aujourd’hui, mais dimanche ça va être assez chaud. Faire 59 tours d’affilée n’est peut-être pas facile pour les pneus mais aussi pour les pilotes !"

"Mais j’aime les défis. Nous ne devrions pas nous plaindre non plus. Nous nous entraînons dur pour être dans la voiture et faire face à ce genre de tracé très physique."

On s’attendait à ce que les pneus soient très usés, mais le premier jour, ce n’était pas si flagrant selon le pilote Red Bull.

"En fait, ce n’est pas si mal. Je ne m’attendais pas à ce qu’ils puissent tenir autant en fait. Mais la piste va encore bien évoluer demain donc attendons de voir ce que nous pourrons faire dimanche. Un arrêt me semble encore impossible à ce stade mais qui sait dans 48 heures, avec la gomme qui sera déposée."

Alexander Albon était beaucoup plus proche de son équipier aujourd’hui que lors des dernières semaines.

"Il y a encore du travail pour trouver un peu plus d’équilibre dans la voiture. Mais je suis raisonnablement content de la journée, surtout après Monza où nous avons eu un peu de mal. Il s’agit d’un circuit plus conventionnel, donc, croisons les doigts, tout est revenu à la normale."

"C’est vraiment rapide ici. Il n’y a pas beaucoup de place pour faire une erreur non plus. Vous le voyez avec le crash de Lando Norris, tout le monde touche le gravier et ça peut partir dans le mur. C’est un circuit difficile parce qu’il exige beaucoup d’énergie. Du virage 1 au virage 15, la voiture est complètement différente."

"Pour l’instant c’est un bon début, les pneus ne semblent pas s’user démesurément sur notre voiture. J’ai hâte d’être à demain pour voir si nous restons aussi proche des Mercedes."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less