Présentation et horaires du Grand Prix du Mexique 2022 de F1

Pérez peut-il battre Verstappen à domicile ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 octobre 2022 - 13:15
Présentation et horaires du Grand (...)

La F1 va vivre ce week-end l’antépénultième course de sa saison 2022, sur l’Autodromo Hermanos Rodriguez. Le Grand Prix du Mexique se disputera à guichet fermé pour boucler cette avant-dernière double course de l’année.

Vainqueur de sept des huit dernières courses, et lauréat de trois éditions précédentes du Grand Prix à Mexico, Max Verstappen aura à cœur de continuer sa belle série pour remporter, peut-être, son 14e succès de la saison.

Le pilote Red Bull deviendrait ainsi seul détenteur du record de victoires en une saison, un record qu’il partage depuis Austin avec Michael Schumacher et Sebastian Vettel.

Du côté des championnats, tout est déjà décidé puisque le Néerlandais et son équipe ont remporté leur couronne respective à Suzuka et Austin.

Le tracé :

Le Circuit Hermanos Rodriguez propose un défi unique aux pilotes et à leurs montures. Situé à plus de 2200 mètres au-dessus du niveau de la mer, aucun autre tracé du calendrier n’est à une telle altitude.

Les trois zones de DRS déjà présentes lors des dernières éditions y seront de nouveau installées. Elles seront dans la ligne droite de départ-arrivée, après le virage 3, et entre les virages 11 et 12, juste avant l’entrée dans le stade.

L’air y est moins dense et les voitures rencontrent moins de résistances, d’où des vitesses de pointe élevées. On y retrouve également le célèbre Foro Sol (Turns 13-15), où la piste traverse une tribune offrant un superbe point de vue aux spectateurs.

T1 – Un gros freinage au terme de la longue ligne droite. L’exploitation irrégulière du circuit peut se traduire par une surface glissante, surtout si les conditions sont humides.

T3 – Une bonne sortie est cruciale avant d’attaquer la courte ligne droite de plus de 600 mètres, soit sept secondes d’accélération.

T4 – Un nouveau gros freinage. Avec une vitesse d’entrée aux alentours de 95 km/h, la stabilité de l’arrière est importante.

T7 – Le début d’un bel enchaînement où le pilote préférera jouer avec la course de l’accélérateur plutôt qu’avec les freins. Similaires aux Esses de Suzuka, ceux-ci se négocient entre 120 et 240 km/h.

T12 – Baptisé Peraltada puis Mansell après le célèbre duel entre Gerhard Berger et Nigel Mansell en 1990, le dernier virage était une courbe relevée avalée à près de 300 km/h. C’est désormais un complexe sinueux pris à 130 km/h de moyenne.

T13/15 – Située au cœur d’un stade, cette section comprend le virage le plus lent du tracé (65 km/h) et des vibreurs piégeux.

T16/1 – Grâce à l’altitude du Circuit Hermanos Rodriguez (2200 mètres) et son air moins dense offrant des appuis moindres, la longue ligne droite des stands voit les vitesses de pointe les plus rapides de l’année. Rencontrant moins de résistance, les voitures iront à plus de 360 km/h.

Forces en présence

Le rapprochement opéré par Ferrari et Mercedes F1 face à Red Bull en performance pure à Austin peut-il se retrouver au Mexique ? Difficile à prédire, car la très longue ligne droite du circuit de Mexico offrira un net avantage à la RB18, redoutable en ligne droite.

De fait, difficile de ne pas imaginer Verstappen en grand favori en course, lui qui domine totalement cette saison 2022 en piste. En tant que régional de l’étape, Pérez espérera signer au moins un podium, et il est sûr qu’il rêvera d’une victoire à domicile.

Mais à la régulière, ce sera difficile pour le Mexicain d’aller chercher son équipier. Ce sera pareil pour les Ferrari en course, mais une pole position n’est pas inenvisageable pour la Scuderia après celle réalisée à Austin.

Mercedes souffrira clairement en ligne droite et l’équipe pourrait être plus loin des deux équipes de pointe qu’elle ne l’était aux Etats-Unis. Derrière elle, la lutte pour être la quatrième force devrait de nouveau être dominée par Alpine, qui devra toutefois éviter une mauvaise qualification ainsi que les embûches en course.

Les horaires du Grand Prix du Mexique

Pour la deuxième semaine consécutive, la F1 roule sur le continent américain, et nous aurons donc des horaires en soirée en France. La journée du vendredi sera une heure plus tôt qu’à Austin, on gagnera deux heures le samedi, et la course restera à la même heure que dimanche dernier.

- Vendredi 28 octobre

20h00-21h00 : Essais Libres 1
23h00-0h30 : Essais Libres 2

- Samedi 29 octobre

19h00-20h00 : Essais Libres 3
22h00-23h00 : Qualifications

- Dimanche 30 octobre

21h00-23h00 : Course

Les vainqueurs du Grand Prix du Mexique

AnnéeCircuitVainqueurÉquipe
1963 Mexico Jim Clark Lotus-Climax
1964 Mexico Dan Gurney Brabham-Climax
1965 Mexico Richie Ginther Honda
1966 Mexico John Surtees Cooper-Maserati
1967 Mexico Jim Clark Lotus-Ford
1968 Mexico Graham Hill Lotus-Ford
1969 Mexico Denny Hulme McLaren-Ford
1970 Mexico Jacky Ickx Ferrari
1986 Mexico Gerhard Berger Benetton-BMW
1987 Mexico Nigel Mansell Williams-Honda
1988 Mexico Alain Prost McLaren-Honda
1989 Mexico Ayrton Senna McLaren-Honda
1990 Mexico Alain Prost Ferrari
1991 Mexico Riccardo Patrese Williams-Renault
1992 Mexico Nigel Mansell Williams-Renault
2015 Mexico Nico Rosberg Mercedes
2016 Mexico Lewis Hamilton Mercedes
2017 Mexico Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer
2018 Mexico Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer
2019 Mexico Lewis Hamilton Mercedes
2021 Mexico Max Verstappen Red Bull-Honda

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos