Formule 1

Pirelli va avancer presque à l’aveugle pour les nouveaux Grands Prix

Portimao semble être le plus grand défi pour les Italiens

Recherche

Par Olivier Ferret

3 août 2020 - 16:49
Pirelli va avancer presque à l’aveugle

Pirelli ne peut pas faire grand chose cette saison pour affronter les nouveaux circuits qui n’étaient pas prévus au calendrier initialement.

Dans le cas de Portimao, pour le Grand Prix du Portugal, les choses vont encore se compliquer puisque le circuit situé en Algarve a promis de resurfacer tout son tracé à partir de la fin ce mois d’août afin d’accueillir la F1 dans les meilleures conditions.

Cela fera une nouvelle inconnue pour Pirelli, qui avait des données venant d’autres catégories jusque-là.

"Portimao est le plus difficile des circuits pour les pneus parmi les nouveaux annoncés. Le tracé et l’asphalte sont agressifs et ils veulent un nouvel asphalte similaire au précédent. Sans surprise, nous apporterons certainement là-bas nos pneus les plus durs, comme pour le Mugello," explique Mario Isola, responsable de Pirelli F1.

L’Italien justifie ce choix par le fait qu’un nouvel asphalte procure "un haut niveau d’adhérence et peu d’abrasivité. Nous risquons donc d’avoir de la surchauffe."

Pirelli connait beaucoup mieux Imola et choisira probablement les pneus intermédiaires de sa gamme.

"Pour les équipes, il y aura un autre défi : Imola sera organisé sur deux jours. Même si nous ne savons pas encore combien d’essais libres il y aura, il y en aura bien moins. Les tests seront encore plus importants."

Enfin pour le Nurburgring, organisé à une période qui pourrait s’annoncer froide, on pourrait attendre de Pirelli d’amener ses trois pneus les plus tendres mais Isola estime que le plus tendre, le C5, serait un peu trop tendre. Là encore les pneus intermédiaires de la gamme du manufacturier devraient être à disposition des pilotes.

Tous ces choix restent à confirmer avec la FIA.

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less