Formule 1

‘Pas une équipe satellite’ : Steiner clarifie les liens de Haas F1 avec Ferrari et Dallara

Des échanges de personnels confirmés

Recherche

Par Alexandre C.

9 mai 2021 - 08:07
‘Pas une équipe satellite’ : Steiner (...)

Pour le grand changement réglementaire de l’an prochain, Haas a pris les devants et recevra sans doute beaucoup d’aide de Ferrari.

Simone Resta, ponte de la Scuderia, est venu rejoindre Haas comme directeur technique ; et un bâtiment est même construit à Maranello pour accueillir des ingénieurs de Haas ! Très clairement malgré les budgets plafonnés et les polémiques liées aux équipes-A, équipes-B, Haas et Ferrari renforcent leurs liens.

Alors comment Günther Steiner s’y prend-il en coulisses pour construire sa monoplace ? Entre ingénieurs Ferrari, moteur Ferrari, châssis Dallara… Günther Steiner assume-t-il d’ailleurs son statut d’équipe satellite ?

« La voiture est toujours conçue par Haas F1 ; c’était et c’est toujours le cas... On avait notre propre personnel il y a deux ans, désolé, pas l’année dernière, car l’année dernière nous avons arrêté pendant un certain temps, on a accueilli plus de personnes de Dallara et nous avons remplacé certaines des personnes de Dallara par des personnes de Ferrari. Et Haas, ce n’est pas une équipe satellite de Ferrari, nous avons la structure de Haas F1 mais nous avons toujours un bureau à Dallara aussi. Parce que nous utilisons en moyenne 30 personnes de Dallara également. Rien n’a changé dans le principe, c’est juste qu’au lieu d’avoir des gens de Dallara comme avant, nous avons des gens de Ferrari pour le futur. Pas grand chose n’a changé, c’est juste l’endroit d’où ils viennent. »

A quoi s’emploie aujourd’hui le personnel basé à Maranello, celui de Haas et celui en provenance de Ferrari ? Le focus est-il vraiment mis à 100 % sur 2022 ? Ou travaillent-ils sur des éléments de la voiture 2021 ?

« Non, ces personnels se concentrent sur la voiture de 2022. Comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, nous avons abandonné la voiture de 2021. Nous avons un peu travaillé sur les problèmes de fiabilité de la voiture de 2021, mais ils arrivent maintenant à la fin, donc toutes les personnes à Maranello, parce que ce sont des gens de Haas et des gens de Ferrari, se concentrent sur l’année prochaine et Dallara est passé à l’année prochaine aussi ; et ils font les petits travaux sur la voiture de 2021 si c’est nécessaire, mais pas pour la performance, juste pour les problèmes si nous en avons. »

Si l’on revient donc sur la voiture de cette année, n’a-t-elle pas fait un petit progrès ? Avec le matériel à disposition, Mick Schumacher peut-il ambitionner de battre une Williams régulièrement ?

« Non. Je veux dire, tant que nous pouvons nous battre avec eux… nous sommes heureux d’être honnêtes, vous savez. Bien sûr, nous allons essayer, j’ai toujours dit que nous allons essayer d’accomplir quelque chose. Vous ne pouvez pas venir ici et faire tout ce travail et ne pas essayer de vous battre. Pour nous, à Portimao par exemple, c’était un bon moment avec la bataille avec Nicholas Latifi. Même si c’est pour des petites choses pour lesquelles nous nous battons, vous devez continuer à vous améliorer. Les pilotes apprennent dans une course comme celle-ci, c’est sûr. Mick a beaucoup appris sur la course en Formule 1 parce qu’avant nous étions toujours derrière et nous faisions juste des tours - ce qui aide aussi - mais si vous commencez à vous battre, si vous vous battez pour plus… au moins vous l’avez fait même si c’est à l’arrière du peloton. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less