Norris fera en sorte de ne plus ressembler à ’un petit bébé’ durant ses message radio

Il a réécouté ses conversations du GP de Russie 2021

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 août 2022 - 17:27
Norris fera en sorte de ne plus (...)

Lando Norris a affirmé qu’il se montrerait désormais prudent au sujet des conversations radio qu’il tiendrait avec son équipe, et ce après en avoir écouté certaines du passé, notamment celles du Grand Prix de Russie 2021.

A Sotchi, le Britannique menait la course et semblait en mesure d’aller décrocher son premier succès en Formule 1. Mais alors que la pluie faisait son apparition en toute fin d’épreuve, il décidait de rester en piste avec les pneus slicks alors que son équipe lui proposait de chausser les intermédiaires.

Le pilote McLaren F1 perdra finalement tout ce jour-là, non sans avoir semblé agressif à l’égard de son ingénieur à la radio. Mais Norris l’assure : il était convaincu de parler paisiblement malgré la tension liée à la situation.

"Je sais que j’étais stressé : je menais la course, Lewis me rattrapait et il était bien plus rapide. Et il pleuvait. C’est comme si tout ce qui pouvait mal se passer se réalisait," a déclaré Norris pour le podcast Beyond the Grid.

"Dans le même temps, j’avais la sensation d’être dans ma zone de confort, après tout j’ai grandi en pilotant des slicks sous la pluie. J’adorais ça à l’époque du karting. Et c’est probablement la même chose pour Lewis."

"Je me sentais donc à l’aise avec les slicks sous la pluie, et ce même si Lewis me rattrapait et que je jouais la victoire, j’étais bien dans cette situation."

"Mais la manière dont je parlais à la radio était différente de mon ressenti à ce moment-là, j’avais l’impression de parler normalement. Puis je me suis entendu à la radio. Je me disais ’pourquoi je crie ? Vraiment, pourquoi ? Pourquoi est-ce que je ressemble à un petit bébé ?’"

"Je dois donc faire attention, ce que je dis ne doit pas être interprété différemment de ce que je pense sur le coup. Et je ne dis pas que la situation aurait été différente si j’avais parlé d’une autre manière. Disons que je ne pense pas que c’était le problème principal."

Norris a-t-il gâché une opportunité unique dans sa carrière ?

Norris a prolongé son contrat avec McLaren F1 jusqu’à fin 2025 juste avant le coup d’envoi de la saison. Mais visiblement, il va devoir se montrer patient avant de pouvoir jouer la victoire, son équipe affichant pour le moment un retard conséquent sur les top team.

Ainsi, le Britannique l’admet : le Grand Prix de Russie 2021 pourrait bien avoir été sa dernière opportunité de succès avant longtemps, voire l’unique de sa carrière tant disposer de la bonne monoplace n’est jamais une garantie en Formule 1.

"Je me dis : ’Et ci ça avait été ma seule chance ?’ Et je déteste penser ainsi car je veux croire au fait qu’en tant qu’équipe, nous remporterons des courses d’ici quelques années. Mais on ne sait jamais en F1. On ne sait jamais ce qui peut arriver."

"A quelques reprises, j’ai donc pensé : ’Etait-ce mon unique chance de remporter une course en F1 dans ma carrière ? Est-ce ce que les gens penseront dans 20 ans que j’aurais dû gagner cette course en Russie ?’"

"Mais ça ne m’est pas arrivé d’y penser souvent non plus, probablement deux ou trois fois. Pour le reste, je pense que le temps de l’équipe viendra d’ici deux ou trois ans."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos