Norris évoque des menaces de mort ’horribles’ sur les réseaux sociaux

Sa petite amie est elle aussi devenue une cible

Recherche

Par Paul Gombeaud

30 juin 2022 - 16:11
Norris évoque des menaces de mort (...)

En tant que personnalités publiques, les pilotes de Formule 1 n’échappent malheureusement pas aux flots de haine qui se déversent quotidiennement sur les réseaux sociaux.

Lui-même très présent sur les différentes plateformes, Lando Norris a révélé par le passé avoir souffert psychologiquement de l’agressivité des propos de certains internautes. Le pilote McLaren F1 a même reconnu avoir reçu des menaces de mort.

Mais si le Britannique est en quelque sorte habitué à lire certaines idioties, ce n’est pas le cas de sa compagne, la modèle portugaise Luisinha Oliveira, elle-même devenue la cible de menaces déplacées.

"Bien sûr," a répondu Norris au journal The Sun lorsqu’on lui demande s’il avait déjà reçu des menaces de mort.

"C’est très varié. Il peut s’agir de ma vie privée et de celle de ma copine, en ce moment il y a plein de pages haineuses dédiées à Luisinha. C’est assez horrible. On les retrouve principalement sur Instagram et Twitter."

"Ce n’est pas quelque chose de facile à gérer lorsque vous venez d’un monde différent de celui de la Formule 1, c’est un gros contraste. Vous avez une vie normale et soudainement, vous avez beaucoup de followers, elle doit faire attention à ce qu’elle dit et fait."

"En sport automobile, on apprend à s’y habituer peu à peu en passant par la F4, la F3 puis la F2. La Formule 1 est une nouvelle étape et pour sa part, elle n’avait jamais regardé une course auparavant. Et vous vous retrouvez tout à coup sous le feu des projecteurs et c’est très difficile, elle reçoit de nombreux commentaires et je veux la protéger."

Norris explique que son pilotage et ses messages à la radio sont les deux aspects provoquant le plus de colère à son égard.

"Beaucoup de commentaires concernent mon pilotage et il y a des accusations disant que tous les pilotes sont traités différemment. Parce que je suis Britannique et que je représente une équipe britannique, il y a des préjugés."

"Et il y a des choses que je dis à la radio qui sont interprétées comme des plaintes, ce que je déteste. Je pose des questions normales mais, parce que je respire un peu plus vite, ça donne toujours l’impression que je me plains."

Le pilote McLaren F1 ne comprend d’ailleurs pas comment des personnes peuvent dédier autant de temps de leur vie à s’en prendre aux autres.

"Ce que je trouve le plus drôle, d’une certaine manière, c’est que des gens passent leur vie sur Terre assis derrière un ordinateur à essayer de faire du mal à quelqu’un. Lorsque des gens créent de fausses pages, de faux chats ou de fausses conversations WhatsApp, je me dis : ’vous passez vraiment votre vie à faire ça ?’ Ils gâchent leur vie."

"Nous n’en faisons pas assez. Je reporte tout ce que je vois mais il y a tant de choses, je n’ai pas le temps de tout regarder. Je veux courir, voyager à travers le monde, rencontrer de nouvelles personnes et connaitre de nouvelles expériences, pendant que ces gens-là sont dans leur chambre, assis derrière leur ordinateur. Je trouve leur choix de vie hilarant."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos