Norris estime que McLaren est derrière Alfa Romeo en termes de performance

La quatrième position de l’écurie anglaise au championnat serait flatteuse

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 mai 2022 - 12:03
Norris estime que McLaren est (...)

Si McLaren F1 occupe la quatrième place du championnat des constructeurs après cinq Grands Prix disputés, ça ne reflète pas le véritable niveau de l’équipe selon son pilote Lando Norris.

L’écurie basée à Woking a réalisé de beaux progrès depuis son début de saison catastrophique à Bahreïn, obtenant quelques beaux résultats dont le podium de Norris à Imola, même si elle est quelque peu retombée dans ses travers en ne ramenant aucun point de Miami, où les virages lents n’ont pas réussi à la MCL36.

Norris se méfie particulièrement d’Alfa Romeo, Valtteri Bottas prouvant course après course que la C42 est peut-être la meilleure monoplace du milieu de peloton lorsque la fiabilité n’est pas un problème. Il estime ainsi que les 15 points d’avance de McLaren sur l’équipe basée à Hinwill au championnat sont plus flatteurs qu’autre chose.

"Je pense que nous sommes derrière Mercedes," a commenté le britannique âgé de 22 ans. "Je pense aussi que nous sommes derrière Alfa Romeo, mais que nous tenons la comparaison avec Alpine et AlphaTauri. Haas est plus ou moins au même niveau de compétitivité."

"C’est donc très serré. Nous avons un bon rythme en course. Nous avons encore besoin de temps avant de rivaliser avec Mercedes et ceux qui sont à l’avant. Si nous y parvenons, nous serons heureux."

A Imola, Norris parvenait sans problème à tenir la Mercedes de George Russell à distance et protéger son podium, mais les caractéristiques du circuit de Miami n’ont pas permis la répétition d’un tel résultat.

"Il y a beaucoup de virages lents à Miami et dans ce domaine, Mercedes possède l’une des meilleures voitures du plateau. Dès le vendredi, elles étaient bonnes dans ces secteurs. J’imagine qu’ils ont trouvé un moyen d’exploiter davantage le potentiel de leur voiture ce weekend."

"Mais je ne suis pas surpris. C’est comme ça depuis des années en Formule 1. Parfois le tracé correspond à votre voiture, parfois ça convient mieux à une autre monoplace."

La prochaine course aura lieu à Barcelone, où McLaren F1 avait brillé durant les essais hivernaux au point d’être à l’époque considérée comme l’une des favorites de cette saison 2022. Et Norris, tout en restant modérément optimiste, s’attend à y briller davantage qu’en Floride.

"D’après les essais hivernaux, je dirais qu’il y a un peu plus d’espoir qu’à Miami."

"J’espère que nous parviendrons à améliorer un peu la voiture. C’est difficile de retenir quelque chose de notre weekend à Miami."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos