Formule 1

Montréal entame une course contre la montre pour finir son nouveau paddock

Des problèmes de toit sur le nouveau bâtiment

Recherche

Par Olivier Ferret

8 mai 2019 - 13:47
Montréal entame une course contre la (...)

Le Circuit Gilles Villeneuve a entamé une course contre la montre pour être prêt dans un mois à peine pour le Grand Prix du Canada.

Pour cette saison, le circuit doit enfin inaugurer son nouveau paddock, avec un bâtiment tout neuf. C’était une des exigences de Bernie Ecclestone à l’époque pour prolonger le contrat du Grand Prix.

Mais selon un correspondant du Journal de Montréal, qui a visité hier le chantier, le timing sera très serré pour tout finaliser à temps. Des problèmes sur la toiture auraient été détectés et ralenti les travaux.

Le journal québécois ajoute qu’il y aura toutefois bien une conférence de presse dès la semaine prochaine, le 15 mai, pour l’inauguration des nouveaux paddocks en présence de la mairesse Valérie Plante et du patron de la F1, Chase Carey.

"Il reste donc une semaine pour finir les travaux avant la grande visite. Les travaux ne se sont pas déroulés sans anicroche. Dans un article de notre Bureau d’enquête publié le 3 avril, des travaux non conformes avaient été réalisés sur le toit. Selon la représentante du Groupe Geyser, qui a obtenu le contrat pour la réfection des puits et des garages, des produits de mauvaise qualité (pare-vapeur) avaient été utilisés pour la conception du toit," affirme le correspondant, Mathieu Boulay.

"Ce sont les inspecteurs de la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD) qui avaient relevé ces irrégularités. Une partie du toit devait être refaite et un nouvel entrepreneur avait reçu ce mandat."

Circuits

expand_less