Formule 1

Mercedes savait que sa voiture de Barcelone était à la traîne

Elle comptait gagner 8 dixièmes à Melbourne

Recherche

Par Olivier Ferret

18 décembre 2019 - 14:51
Mercedes savait que sa voiture de (...)

James Allison, le directeur technique de Mercedes, est revenu sur la voiture utilisée lors de la première semaine d’essais de Barcelone. Une voiture qui était très en deçà du niveau de Ferrari, et qui a été largement revue pour la deuxième semaine, puis pour le début de saison, où elle a permis à l’équipe de signer cinq doublés consécutifs.

"Au cours de la première semaine, c’est notre voiture telle que dévoilée à la présentation qui a été utilisée, ce que nous avions déjà décidé de faire en octobre 2018 - c’était le plan depuis le début," assure le directeur technique de Mercedes F1.

"Au début des tests, nous voulions une voiture fiable, avec laquelle nous pourrions parcourir de nombreux kilomètres. L’achèvement anticipé de la voiture en version de présentation a donné à l’équipe à l’usine suffisamment de temps pour terminer la conception de notre F1 telle qu’elle devait démarrer la saison à Melbourne."

Mais l’équipe allemande savait déjà, dès cette première semaine, que le niveau de performance affiché serait bien en retrait par rapport à celui de la ’vraie’ voiture de Melbourne.

"Nous voulions incorporer autant de développements aérodynamiques que possible à cette voiture, donc elle a été terminée tard," a poursuivi le Britannique.

"En conséquence, lors de la première semaine, nous avons mis en piste une voiture dont nous savions qu’elle ne serait pas compétitive. Selon nos calculs, elle était 0,8 seconde plus lente que la voiture que nous aurions pour Melbourne."

"Ce qui nous a un peu déroutés, et apparemment nos adversaires, c’est que pour plusieurs raisons, nous n’avons pas pu obtenir immédiatement le potentiel qu’il y avait dans cette voiture. Ce n’est que le tout dernier jour que nous avons pu faire les temps au tour auxquels nous nous attendions."

"Beaucoup pensaient que nous avions vidé l’essence, ce qui bien sûr n’était pas le cas. Il nous a juste fallu autant de temps pour configurer correctement la voiture."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less