Formule 1

Mercedes ne fait plus partie des 7 équipes contre Ferrari

Suite à un appel téléphonique entre présidents

Recherche

Par Olivier Ferret

14 mars 2020 - 13:32
Mercedes ne fait plus partie des 7 (...)

Lewis Hamilton et Sebastian Vettel semblaient très respectueux l’un envers l’autre jeudi, lors de la conférence de presse de la FIA.

Lorsque le sujet de la plainte des 7 équipes contre la FIA concernant l’accord secret avec Ferrari a été évoqué, Hamilton a simplement dit que l’affaire aurait pu être mieux gérée et qu’il fallait poser la question à Toto Wolff. En ajoutant que le respect pour Vettel, à ses côtés, n’avait pas changé.

L’explication vient de tomber : Mercedes ne fait plus partie des équipes qui mènent la fronde contre la FIA, ce qui signifie que Racing Point et Williams devraient aussi suivre. La raison ? Un coup de fil entre le président de Fiat et Ferrari, John Elkann et celui de Daimler, Ola Kallenius. Préserver l’image de la F1 et des deux constructeurs serait la priorité.

C’est donc maintenant Red Bull qui mène la charge et Helmut Marko ne décolère pas.

"Pour l’instant, nous n’avons que des réponses très superficielles de la FIA. Mais à quoi s’attendre d’autres étant donné leur collusion avec Ferrari ?"

Marko souhaite toutefois une réponse sur la piste maintenant.

"Je considère que nous sommes les premiers challengers de Mercedes. Ferrari est derrière et manque de vitesse avec son moteur castré. Nous avons une super voiture, avec plein de potentiel et un moteur Honda qui a progressé. Hamilton reste favori puisqu’il a le meilleur package encore."

"Tout ce que j’espère c’est que nous allons bientôt pouvoir prouver ça en piste, quand la F1 pourra reprendre."

A noter que c’est aussi Ola Kallenius qui a demandé par téléphone à Toto Wolff de s’aligner sur la position de Ferrari de ne pas courir en Australie, ce qui a définitivement fait basculer le Grand Prix vers l’annulation lors du vote des équipes.

Mercedes

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less