Formule 1

Mercedes n’a pas changé le V6 de Bottas pour Verstappen, mais pour la fiabilité

Un problème déjà repéré sur le V6 de Monza

Recherche

Par Alexandre C.

27 septembre 2021 - 08:26
Mercedes n’a pas changé le V6 de (...)

La décision de Mercedes de changer des éléments moteurs, avant le départ en Russie, sur la voiture de Bottas, a pu être critiquée par les observateurs : pourquoi sacrifier une 7e place sur la grille alors que des éléments moteur neufs avaient déjà été montés à Monza (où Valtteri Bottas avait aussi écopé d’une pénalité) ?

Si Mercedes a alors installé un nouveau moteur à combustion interne, ainsi qu’un nouveau MGU-H et un nouveau turbo au Finlandais, n’était-ce pas surtout pour bloquer la remontée de Max Verstappen ?

En vérité, Mercedes a pris cette décision surtout par précaution. Car Valtteri Bottas s’était qualifié sur un vieux moteur, avec beaucoup de kilométrage ; et un problème avait été détecté par la suite sur sa nouvelle unité de puissance, celle de Monza. Mercedes n’a alors pris aucun risque.

Puisque Max Verstappen partait en fond de grille, changer d’unité de puissance devenait d’autant plus justifié pour Mercedes, qui a ainsi fait d’une pierre deux coups..

Le moteur de Monza serait-il déjà bon pour la casse ? Des investigations approfondies seraient encore nécessaires…

Après la course, Valtteri Bottas en tout cas évoquait cette infortune stratégique…

« C’était purement parce que nous devions le faire, sinon le risque était trop grand de ne pas terminer la course. Nous avons eu pas mal de problèmes et ça devient évidemment un peu problématique. »

« Je pense que j’ai celle-ci [l’unité de puissance nouvelle de Sotchi], puis une très vieille dans mon pool maintenant. »

Andrew Shovlin, ingénieur de course en chef chez Mercedes, confirme que le changement d’unité de puissance a bien été effectué d’abord pour des raisons de fiabilité.

« Nous avons eu un autre problème pendant le week-end avec cette unité de puissance, nous devons faire une enquête plus approfondie et y jeter un coup d’œil à Brixworth.

« C’était juste une question de regarder où il se qualifiait, en pensant que nous pourrions avoir besoin d’en prendre un autre à un moment donné, nous avons juste décidé d’y aller. »

Mais Valtteri Bottas a eu grand mal à remonter dans le peloton : Shovlin regrette alors presque cette décision...

« Lorsque nous avons pris la décision, nous pensions que ce serait une course où nous pourrions remonter plus facilement que nous l’avons fait. Sachant à quel point il était difficile de doubler, nous aurions peut-être eu une vision différente de la situation »

Un podium presque à portée ?

Avec la pluie cependant, Valtteri Bottas a sauvé sa course et il aurait pu même ramener un podium, révèle-t-il....

« Verstappen a pu vraiment remonter dans le milieu de grille et je ne sais pas, je dois regarder ce que j’aurais pu faire de plus, mais il m’a passé assez facilement et il a ensuite pu dépasser les voitures devant moi alors que je n’avais aucune chance. »

« J’ai essayé d’arriver un tour plus tôt dans les stands [pour les intermédiaires], mais l’équipe n’était pas prête, mais au moins j’étais encore l’un des premiers à m’arrêter et ça a en quelque sorte sauvé notre journée. J’ai dit "Je voudrais m’arrêter, je peux ?" à la sortie du virage 15. Ils ont dit, "reste dehors, reste dehors".

« Ça aurait pu être un podium. Mais ça aurait pu être pire. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less