Mercedes F1 : Pourquoi Hamilton n’a pas pu passer Gasly à Imola

"L’effet combiné des DRS et de l’aspiration"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 avril 2022 - 13:41
Mercedes F1 : Pourquoi Hamilton (...)

Lors de la course du Grand Prix d’Emilie-Romagne, à Imola, Lewis Hamilton a terminé 13e derrière Pierre Gasly. Andrew Shovlin, l’ingénieur de piste en chef de Mercedes F1, explique pourquoi le septuple champion du monde n’a pas réussi à dépasser l’AlphaTauri du Français.

"C’est le même problème que nous avions dans le Sprint, lorsque vous êtes dans ce que nous appelons un train DRS" a déclaré Shovlin. "L’effet combiné des DRS et de l’aspiration à Imola donne un avantage d’environ une demi-seconde à une voiture que vous suivez."

"Le problème est que, si cette voiture suit une autre voiture et qu’elle a elle-même le DRS, presque tout cet avantage est annulé, et c’était principalement le problème de Lewis. Comme Gasly avait le DRS, ils avaient une vitesse presque identique dans la ligne droite. Lewis n’était pas vraiment en mesure de se mettre à côté."

La mise en température des Pirelli pose problème

Mercedes a également connu d’autres problèmes, notamment avec la mise en température des gommes, même si le problème était moins présent lors de la course : "Il est juste de dire que nous avons eu du mal avec la mise en température des pneus ce week-end."

"C’était le circuit le plus froid que nous ayons visité, et la première fois que nous avons roulé sur le mouillé en course. Cela nous a certainement coûté en qualifications, ce qui a conduit à des positions assez décevantes au départ de la course Sprint."

"Le dimanche, la situation n’était pas aussi mauvaise. Maintenant, on ne sait pas si c’est parce que c’était un tour de formation et non un tour de sortie des stands, mais les pilotes ont travaillé très dur sur la température qu’ils pouvaient obtenir dans les pneus pendant ce tour de formation."

"Ils savaient que ça allait être un défi. Mais, comme vous l’avez vu avec George en particulier, il a fait de bons progrès depuis la ligne. C’était un défi pour les premiers virages, mais les températures sont remontées et cela a contribué à son excellent résultat de P4."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos