Formule 1

Même sans ses latences moteur, Verstappen n’aurait pu aller chercher Hamilton

Il espère poursuivre sur une bonne dynamique l’an prochain

Recherche

Par A. Combralier

2 décembre 2019 - 08:32
Même sans ses latences moteur, (...)

Max Verstappen n’a rien pu faire pour empêcher Lewis Hamilton de triompher à Abu Dhabi. Le pilote Red Bull a terminé à 16 secondes de la Mercedes, sans jamais pouvoir la menacer.

« La course s’est bien déroulée » se satisfaisait tout de même le 2e de l’épreuve.

« C’est un peu dommage de ne pas avoir pu doubler au premier tour, mais je pense que nous avons eu un premier bon relais, que nous avons prolongé. Ensuite nous avons mis les durs, et le rythme était convenable. J’ai pu dépasser Charles Leclerc et ensuite, mener ma propre course. »

« Lewis était trop rapide, donc je me concentrais juste sur mes propres chronos. »

Durant une bonne partie de la course, Max Verstappen a pesté contre son unité de puissance Honda : les retards, entre le moment où il appuie sur l’accélérateur et le moment où la puissance est délivrée, semblaient être de retour.

« Oui, quand j’appuyais sur la pédale, ça ne faisait pas ce que je voulais, j’avais des trous, des latences. Donc ce n’était pas formidable. Nous n’avons pu régler le problème, donc nous l’avons contourné. Et puis, ça n’aurait pas vraiment changé le résultat. »

« Oui, ça m’a coûté du temps, mais ça ne m’aurait pas non plus donné la victoire. »

« La plupart du temps, c’était un problème de réglages. Là, je ne sais pas. Parce qu’ils ne voulaient pas me le dire à la radio, ils ont juste dit qu’il n’y avait rien à faire de leur côté, donc peu importe quand c’est comme ça. Je devrai le découvrir… »

Malgré ces problèmes, Max Verstappen a donc réussi à verrouiller la 3e place au championnat pilotes, avec une Red Bull qui semblait plus en forme que les Ferrari sur les dernières courses. De bon augure pour 2020 ?

« C’est assez bien, quelques victoires des poles… Nous avons un peu progressé tout au long de l’année. Honda aussi. J’en suis très heureux. »

« Maintenant, il faut garder cet élan pendant l’hiver et essayer de progresser ensemble, avec la voiture et le moteur, il faut être là dès la première course, pas au milieu de l’année ou vers la fin. »

« C’est assez serré avec Ferrari et Mercedes, cela dépend juste de la nature du tracé. »

« Mais de notre côté, nous avons fait de bons progrès tout au long de l’année, donc nous pourrions lutter davantage, porter le combat un peu plus loin l’an prochain, gagner quelques courses… Oui, pour l’an prochain, il y a encore beaucoup de travail à faire pour rattraper Mercedes. Finalement, c’est Mercedes qui a dominé cette année, ou qui a été au moins l’équipe la plus constante. »

« Oui nous essaierons tout en notre pouvoir pour resserrer l’écart, mais bien sûr, ce ne sera pas facile. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less