Formule 1

McLaren a choisi la mauvaise stratégie pour Sainz

Carlos s’est arrêté beaucoup trop tôt

Recherche

Par D. Thys

9 juin 2019 - 23:01
McLaren a choisi la mauvaise stratégie

Carlos Sainz a terminé le Grand Prix du Canada à la 11e place, ce qui le prive du moindre point. Il est bien sûr déçu, mais il faut bien avouer que la stratégie choisie par McLaren n’a pas été la meilleure…

"Nous avons pris un départ relativement bon, j’étais même sur le point de dépasser Kvyat pour entamer ma remontée" explique Sainz. "Malheureusement, j’ai dû m’arrêter dès le quatrième tour, car nous voulions faire un très long relais avec les pneus durs. Mais avec ces pneus, il fallait attaquer pour remonter dans le classement et j’en ai payé le prix. Pour nous, il y a eu cinq ou dix tours de trop dans cette course."

"Je suis très déçu de ne pas avoir marqué l’un ou l’autre point aujourd’hui, mais cela se passe parfois comme ça. Nous avons fait de notre mieux, mais cela n’a pas été suffisant. Nous espérions faire mieux qu’une 9e place, car nous espérons nous battre avec les Renault. Mais nous avons décidé de chausser des pneus durs très tôt, car nous avions un bon rythme avec ces gommes. Malheureusement, nous les avons chaussés trop tôt et cela a compromis notre course," ajoute l’Espagnol.

De son côté Lando Norris a abandonné rapidement sur une rupture de suspension.

"Vous pouvez vérifier tous mes tours, je n’ai pas touché un seul mur," se défend-il.

"Ca a commencé par des freins qui ne fonctionnaient plus bien et après ça a cassé. Je ne sais pas quelle est la cause. Je pensais au début avoir une crevaison. C’est un mystère, il faut attendre de voir le résultat de l’analyse de l’équipe."

McLaren

expand_less