Formule 1

Mazepin : Je ne suis pas le seul pilote en F1 à subir des critiques

Il se prépare à une année difficile pour ses débuts

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 mars 2021 - 12:14
Mazepin : Je ne suis pas le seul (...)

Nikita Mazepin assure qu’il n’a aucun problème avec le fait d’être fils de milliardaire, et que cela lui ait permis d’arriver jusqu’en Formule 1. Il note qu’il n’est pas le premier qui doit composer avec une telle image, et que ça ne lui pose aucunement problème.

"C’est intéressant" a déclaré Mazepin. "La Formule 1 n’est pas simple, il faut un ensemble de choses pour y parvenir. Chaque pilote a acquis un ensemble de compétences, d’une manière ou d’une autre."

"Il faut avoir une équipe autour de soi pour arriver en Formule 1. Je ne suis pas le seul pilote à avoir à subir des critiques mais ça ne me dérange pas car je suis fier de ma famille, fier de mon père, et je ne prends pas cela négativement. J’aimerais ajouter que c’est un défi de devoir prouver mon talent en F1, et je vais le faire."

En revanche, il sait que la tâche sera compliquée pour lui cette saison, avec une seule journée et demie au volant de la Haas VF-21 avant le début de saison : "Ce ne sera clairement pas une année facile, et je ne pense pas qu’une année en F1 puisse être simple."

"Néanmoins, c’est l’année qui a le plus de courses avec le moins d’essais et des EL1 et EL2 raccourcis, donc je pense que ce sera un facteur de difficulté supplémentaire pour les débutants. Mais c’est un vrai défi, j’ai hâte de le relever."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less