Formule 1

Marko attaque Pirelli, Wolff défend le manufacturier italien

"Une tâche impossible" pour Pirelli, selon Wolff

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 juin 2019 - 14:01
Marko attaque Pirelli, Wolff défend (...)

Les dirigeants de Red Bull continuent d’attaquer frontalement Pirelli suite aux changements effectués cette saison, avec la réduction de la largeur de la bande de roulement. Christian Horner rappelait que les essais effectués avec une bande moins large l’an dernier avaient montré que Mercedes dominerait avec ces réglages.

Helmut Marko, consultant pour Red Bull Motorsport, pense que Mercedes a mis la pression au manufacturier italien et sous-entend que la puissance de Red Bull n’est pas la même.

"Malheureusement, nos canettes ne sont pas fournies avec des pneus" a lancé l’Autrichien. "Sérieusement, une seule équipe profite de cela et c’est Mercedes. Mercedes était la seule équipe à bénéficier de ces stupides changements de pneus."

"Neuf équipes ont des problèmes, une n’en a pas. Mais de qui vient cette idée de faire ces changements ? Mercedes ! Parce qu’ils avaient sans arrêt des cloques."

Pirelli assure de son côté, via son directeur Mario Isola, ne pas avoir cédé à la pression de Mercedes : "Nous avons réduit la bande de roulement pour des raisons de sécurité et ça ne changera pas cette année. Nous ferons des changements pour 2020 avec l’expérience accumulée cette année, et peut-être que ça en fera partie."

Toto Wolff, directeur de Mercedes, estime de son côté que Marko tente d’être opportuniste : "Chaque année, nous avons de nouveaux pneus de Pirelli. Parfois, on les comprend mieux, parfois on a plus de difficultés. En tant que compétiteurs justes, nous devons faire le mieux de ce qui nous est donné, tant qu’il n’y a pas de problème de sécurité comme il y a eu dans le passé."

"La tâche donnée à Pirelli est impossible, car on leur demande des pneus qui se dégradent pour que les stratégies soient excitantes. Une fois qu’on a des pneus qui se dégradent, les gens demandent des gommes qui durent plus longtemps."

Wolff tient à souligner le travail effectué par le manufacturier pneumatique : "Nous devons protéger et soutenir Pirelli dans la tâche de donner un pneu qui va à tout le monde. C’est ce que nous faisons et nous ne nous laissons pas distraire par des voix sans intérêt."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less