Formule 1

Les progrès du V6 Mercedes ont clairement ‘surpris’ Honda et Verstappen

Le motoriste japonais travaille en priorité sur les qualifications

Recherche

Par A. Combralier

9 juillet 2020 - 19:03
Les progrès du V6 Mercedes ont (...)

Il semble, à juger du dernier Grand Prix d’Autriche, que Mercedes a repris sa domination au niveau des unités de puissance en F1 – même si Honda et surtout Renault, avec le podium de Lando Norris, n’ont pas démérité.

Mercedes jurait pourtant s’être concentrée sur la fiabilité en Autriche, en apportant une nouvelle évolution en ce sens. Honda, qui a été le seul autre motoriste à amener un moteur évolué depuis Melbourne, dit aujourd’hui avoir été « surpris » par la progression apportée de cette dernière évolution – sous-entendu, elle n’était pas que focalisée sur la fiabilité.

Masashi Yamamoto, le directeur général de Honda, a ainsi répété avoir été comme estomaqué par la performance de l’unité de puissance allemande.

« En essais libres, nous avons vu ce que nous attendions du banc d’essai, surtout sur les longs relais. »

« Tout s’est donc passé comme prévu, mais nous avons été surpris par les progrès réalisés par Mercedes, notamment en qualifications, et nous avons donc été un peu surpris de l’écart que nous avions par rapport à eux. »

Maintenant que les moteurs sont gelés, comment va faire Honda pour progresser et rattraper Mercedes cette année pour Yamamoto ?

« Nous allons travailler sur la fiabilité si nous pensons que c’est nécessaire, mais comme nous ne pouvons rien faire sur la performance, nous concentrons maintenant notre développement sur le groupe motopropulseur 2021, et c’est la même chose pour tout le monde. »

« C’est l’attitude que nous allons adopter à partir de maintenant. Après avoir terminé le premier Grand Prix, nous avons bien sûr constaté quelques problèmes, notamment notre performance lors des qualifications, que nous devons essayer d’améliorer d’une manière ou d’une autre dans le cadre du règlement. »

« Mais nous avons pu constater une bonne performance en course et nous pensons que nous pouvons rivaliser avec Mercedes, donc nous voulons juste continuer à les affronter constamment cette saison, c’est notre objectif. »

Le premier pilote de Red Bull, Max Verstappen, a lui aussi constaté les dégâts…

« Je pense que nous avons fait de grands pas en avant, mais il est clair que Mercedes a fait de plus grands pas que nous. »

« Nous devons continuer à pousser. Il y a encore de la performance à aller chercher, pas seulement du moteur, mais aussi de la voiture, donc nous devons juste pousser des deux côtés pour devenir meilleurs. Mais il est clair que Mercedes a fait un très bon travail pendant l’hiver. »

Max Verstappen sait pouvoir où progresser, pour gagner en vitesse de pointe en lignes droites, comme en vitesse dans les virages : l’équilibre et la stabilité de la Red Bull.

« Si vous regardez les données, il n’y a pas beaucoup de virages où nous sommes plus lents que les Mercedes. »

« Je pense que sur la plupart d’entre eux nous étions plus rapides, mais je n’étais pas vraiment satisfait de l’équilibre dans tout le virage, donc de l’entrée en milieu du virage, vous avez un peu de confiance pour pousser à grande vitesse. »

« Nous devons juste trouver comment rendre la voiture un peu plus équilibrée, et ensuite je suis sûr que nous pourrons être plus proches. »

« Je ne dis pas que nous allons les battre en qualifications, mais si nous pouvons être à deux ou trois dixièmes en qualifications, alors la course sera définitivement bien plus disputée. »

Red Bull

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less