Formule 1

Les 18 pouces en F2, ‘un bon entraînement’ pour la future révolution pneumatique en F1

Même si Pirelli ne peut qu’effectuer des tests indoor aujourd’hui

Recherche

Par Alexandre C.

3 août 2020 - 15:10
Les 18 pouces en F2, ‘un bon entraînement

Afin de varier le spectacle et les stratégies lors des deux courses d’affilée à Silverstone, Pirelli a décidé d’emmener deux sélections légèrement différentes sur les deux Grands Prix : ainsi la deuxième sélection, profitant certes d’une asphalte plus gommée, sera un cran plus tendre que celle de ce week-end.

Pourquoi cependant ne pas avoir fait de tels choix au Red Bull Ring, en Autriche, lors de la première « double course » ? Mario Isola s’en est expliqué dans le paddock de Silverstone…

« En Autriche, nous n’avons pas eu le temps de réagir à cette demande. Nous en avons discuté avec les équipes, la FIA et la FOM et pour Silverstone, c’est possible, nous avons donc fait un plan pour avoir la sélection C2, C3, C4 pour le deuxième week-end. Nous avons fait le premier test sur les Essais Libres 2 en Autriche où nous avons nommé différents composés ; c’était bien, nous avons vu différentes stratégies du premier au deuxième week-end, donc nous espérons que cela fonctionne aussi en Formule 1. »

Dans le même temps, Pirelli se prépare au grand changement de 2022, qui verra le remplacement des 13 pouces par les 18.

D’ores et déjà, les F2 utilisent les 18 pouces. Quels enseignements peut-on en tirer et surtout, sont-ils applicables à la F1 ? Mario Isola répond...

« Pas de surprises pour les premières courses de Formule 2. Il est évidemment utile de recueillir des données dans un environnement de course réel. C’est quelque chose que nous ne pouvons pas reproduire pendant nos sessions de tests de développement, donc avoir 22 voitures en piste est une partie importante de notre travail et nous devons collecter des données à partir de cela, mais jusqu’à présent je suis content du résultat. Nous avons eu une forte dégradation due au graining à Budapest et c’est quelque chose que nous allons aborder. Il est évident que c’est la première année d’utilisation de ce produit et cela signifie que nous devons probablement évaluer la situation pour effectuer quelques progrès pour 2021. Tout cela est important, y compris pour la F1. »

« Comme vous le savez, nous avons organisé quatre sessions de tests F1 avant le confinement, et nous prévoyons de redémarrer notre développement au début de 2021, donc pour l’instant, tout ce que nous faisons, c’est de la conception indoor à Milan, rien sur la piste. »

« Mais il pourrait être utile d’avoir un retour d’information de la part de la F2, même si la taille est différente, le stress et l’énergie que vous mettez sur un pneu de Formule 2, tout ça, c’est complètement différent par rapport à une voiture de Formule 1. Mais c’est un bon entraînement. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less