Formule 1

Le directeur de Schumacher en F2 ne s’inquiète pas

Mick prend son temps pour apprendre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 avril 2019 - 15:15
Le directeur de Schumacher en F2 ne (...)

René Rosin est le directeur de l’équipe Prema, qui engageait Mick Schumacher en F3 l’an dernier et le fait rouler en Formule 2 cette année.

La première course du fils du septuple champion du monde à Bahreïn a été assez moyenne, d’autant plus que Schumacher partait en pole de la course 2.

Selon Rosin, le pilote allemand est très analytique et se montre très prudent lorsqu’il découvre une nouvelle discipline, le temps de tout assimiler.

"Mick est quelqu’un qui doit tout comprendre à 100% et ensuite, il met tout ce que vous lui dites en pratique" explique Rosin. "Il est très technique. Il veut comprendre chaque petit détail, chaque caractéristique des pneus, du moteur, de la voiture et quand tout est clair, c’est le moment où il est capable de donner le meilleur de lui-même."

"Il est très, très bon en course. En F2, c’est un point d’interrogation car les pneus Pirelli exigent un style de conduite différent en course, mais en F3, où l’on attaque durant toute la course, il a pu mettre la voiture dans le bon rythme quand il le fallait. Il était tout le temps au rendez-vous, toujours bon au départ, toujours bon dans le premier virage, toujours au bon endroit."

Selon son directeur, Schumacher possède une vision de la course très mature : "Il a un instinct de course. Certains disent qu’il est toujours sur le fil du rasoir, mais s’il est sur le fil du rasoir et qu’il l’utilise de la bonne façon, c’est la bonne façon de faire."

Néanmoins, Rosin pense que Schumacher ira en F1 dans les prochaines années, et qu’il n’aura pas de problème à gérer son nom de famille : "C’est un aspect personnel pour lui. Nous nous concentrons sur le travail avec lui en tant que pilote et nous le considérons comme Mick."

"Il veut écrire sa propre histoire, ses propres lignes, et c’est ce qui est important. Il a un nom important derrière lui mais il le gère sans problème."

Ferrari

expand_less