Formule 1

Standardiser les cockpits après le poids des pilotes : l’idée de Russell pour la FIA

Pour que les plus grands pilotes ne soient plus désavantagés

Recherche

Par A. Combralier

7 avril 2019 - 14:22
Standardiser les cockpits après le (...)

George Russell est l’un des plus jeunes, mais aussi l’un des plus grands pilotes de la grille : le champion de F2 mesure 1,85 mètre, ce qui n’est évidemment pas un avantage dans la discipline.

Heureusement cette saison, la FIA a introduit une nouvelle règle pour ne plus désavantager les pilotes trop grands et donc trop lourds : le poids minimum d’un pilote doit être de 80 kg dans le baquet ; des lests comblent la différence si nécessaire.

Grâce à cette nouvelle règle, le pilote Williams a pu prendre du poids – mais évidemment, pas de la graisse…

« En F2, ce n’était pas une limitation mais je savais que si je grimpais dans la Mercedes de l’an dernier, et puisque j’étais plus lourd que Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, je serais juste plus lent au chronomètre. Je voulais montrer ce que je pouvais faire, mais sans m’ajouter des limitations additionnelles. »

« J’ai toujours été plus léger et à la période des fêtes, j’ai pris environ six kilos. Pas juste à cause de la dinde ! Mais aussi en allant à la gym. Je me sens en bien meilleure santé maintenant. »

« Je suis de taille normale, de corpulence normale. L’an dernier je pesais 66 kilos, maintenant 72, 73, et je sens que j’ai beaucoup plus d‘énergie. Je me sens mieux. Je suis sûr que ma petite amie dirait que j’ai l’air un peu plus attirant aussi ! Donc c’est bénéfique à bien des égards. »

George Russell note cependant que les plus grands pilotes continuent d’être désavantagés, en raison de la place plus grande qu’il faut logiquement leur laisser dans les cockpits. Il a ainsi une proposition à formuler à la FIA : standardiser la taille des cockpits.

« La F1 avait vraiment besoin de légiférer sur le poids, et je pense que la prochaine étape est probablement de standardiser la taille des cockpits sur toutes les voitures, parce qu’il y a encore un avantage si vous êtes un petit pilote, car alors, tout est moins compressé, et vous avez plus de place pour faire ce que vous voulez. Vous pouvez rapprocher les radiateurs et… c’est une histoire sans fin. »

« Je sais qu’en F2 et en F3, ils ont juste une taille normale des cockpits pour s’adapter à un pilote de 192 centimètres. Et au bout du compte, personne ne le remarquera, ni les fans ni la presse. Mais ça ira définitivement dans la bonne direction. »

George Russell a lancé une idée concrète et facilement applicable dans les années futures… La balle est maintenant dans le camp de la FIA.

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less