Formule 1

Latifi à un abandon près d’un exploit chanceux pour Williams F1

Problème de pression d’huile pour George Russell

Recherche

Par A. Combralier

5 juillet 2020 - 21:04
Latifi à un abandon près d’un exploit (...)

C’est passé proche ! Parti dernier, Nicholas Latifi a bien failli marquer un point pour son premier Grand Prix en F1 : le Canadien, rescapé du chaos de Styrie, était à un abandon près de signer une performance remarquable, même s’il était le moins bon pilote en termes de rythme pur.

Il a tout de même pu engranger une précieuse expérience dans ce Grand Prix qui en vaut plusieurs sur ce plan… et retenait avant tout ce point ce soir.

« Tout d’abord, merci à l’équipe, le chemin a été long pour arriver jusqu’ici. Pour moi, aujourd’hui, il s’agissait d’apprendre. Nous avons eu des problèmes de refroidissement au début de la course, alors je n’ai pas pu pousser aussi fort que je le voulais. Il s’agissait de gérer un tas de choses, mais cela fait partie de la Formule 1, cela peut arriver. Nous nous sommes fait prendre par la première voiture de sécurité, en restant dehors un tour supplémentaire. C’était bien que la voiture de sécurité soit sortie à la fin pour que je puisse avoir de l’expérience en courant près d’autres voitures. Je suis frustré d’avoir été si près d’obtenir un point, mais c’est une expérience d’apprentissage et je reviendrai plus fort le week-end prochain. »

De son côté, George Russell luttait en milieu de grille tout le long du Grand Prix, un bel accomplissement par rapport à l’an dernier. Il a même pu tenir en respect la Ferrari de Sebastian Vettel... avant d’abandonner sur pression d’huile. Mais il n’avait tout de même pas le sourire.

« Nous n’avons pas eu le rythme que nous espérions aujourd’hui, et j’ai beaucoup souffert. J’ai fait de mon mieux pour rester avec les Haas et les Alfa Romeo, mais elles étaient trop rapides. J’ai eu une perte de pression d’huile, mais je ne connais pas tous les détails, j’ai juste dû arrêter la voiture. C’est dommage car il y a eu beaucoup d’erreurs aujourd’hui et beaucoup de voitures se sont arrêtées. Ce n’est qu’une de ces choses. Nous devons encore apporter quelques améliorations, et nous avons l’occasion de le faire la semaine prochaine. »

Enfin, Dave Robson, l’ingénieur de course en chef chez Williams, s’exprime sur une course mouvementée pour son équipe.

« La course a été marquée par un taux d’attrition élevé, qui a malheureusement entraîné l’abandon de George en raison de préoccupations liées à la pression d’huile. Une enquête plus approfondie est en cours et l’unité de puissance retournera à Brixworth pour des tests de système afin de déterminer la cause profonde de ce problème. Ce fut une fin de week-end frustrante pour George qui, jusqu’alors, passait un week-end solide. »

« Nicholas a très bien piloté dans des circonstances difficiles. Bien qu’il ait terminé juste hors des points, il a pu parcourir toute la distance de la course et, par conséquent, acquérir une expérience précieuse. »

« Nous avons maintenant quelques jours pour préparer la deuxième course de la nouvelle saison. Si le temps le permet, ce sera une rare occasion de tester des approches alternatives sur une distance de course complète. »

« Vendredi, nous donnerons également à Jack Aitken sa première expérience de la FW43, alors qu’il conduira la voiture de George pendant les EL1. Jack a travaillé dur avec les ingénieurs de Grove et nous sommes impatients de travailler avec lui sur la piste alors que nous poursuivons notre programme intensif d’essais. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less