Formule 1

La F1 veut profiter de la crise actuelle pour abaisser le plafond de 175 millions

C’est en cours de discussion

Recherche

Par Olivier Ferret

25 mars 2020 - 11:35
La F1 veut profiter de la crise (...)

La pandémie de coronavirus Covid-19 a mis le monde à l’arrêt ou presque et va plonger de nombreuses entreprises comme des disciplines sportives dans des crises plus ou moins graves.

La question se pose évidemment pour la Formule 1, une discipline qui coûte très cher mais qui avait déjà pris des meures pour 2021 afin d’imposer un plafond budgétaire. Un mesure historique dans le sport même si beaucoup d’équipes n’atteignaient pas le plafond de 175 millions de dollars qui a été imposé.

Ce plafond, Chase Carey et Jean Todt souhaitent l’abaisser encore plus et ce dès 2021, puisque personne ne se relèvera sans pertes de la crise actuelle et du manque de courses à venir.

Le président de la F1 et de la FIA ont donc réouvert les négociations autour du montant de ce plafond.

Pour l’ancien pilote de F1 et consultant pour la télévision Christian Danner, "c’est une opportunité historique"

"La meilleure chose à faire est de revenir au plan de Max Mosley," ajoute-t-il en référence à l’idée de l’ancien président de la FIA de descendre à 40 millions d’euros seulement.

F1 - FOM - Liberty Media

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less