La F1 a-t-elle ’négligé’ la conception des monoplaces 2022 ?

Les pilotes s’interrogent sur ce phénomène

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 juin 2022 - 15:34
La F1 a-t-elle 'négligé' la (...)

Le marsouinage est le sujet brûlant du moment en F1, alors que la FIA a décidé d’intervenir pour limiter le phénomène et sa violence. Les pilotes admettent que rien ne laissait penser que ce serait si présent et si intense, comme l’explique Max Verstappen.

"Je pense que personne ne s’attendait vraiment à ce que ce soit comme ça. Donc ça a été négligé, peut-être" note le pilote Red Bull. "Mais nous avons beaucoup de gens intelligents ici qui peuvent trouver une solution à cela."

"C’est certain, et espérons que ce soit quelque chose qui arrive très bientôt. Peut-être pas cette année, mais pour l’année prochaine, peut-être qu’il y a des solutions pour se débarrasser de cela."

Lewis Hamilton, qui disait hier que la Mercedes 2022 ne semble pas vraiment améliorable, approuve les propos de son rival de l’an dernier : "Je n’ai pas vraiment plus à ajouter à cela. Je suis d’accord."

"Je pense qu’ils ont regardé beaucoup de choses, mais ils n’ont pas anticipé cela. Donc nous devons travailler ensemble avec toutes les équipes, la FIA doit travailler avec toutes les équipes pour progresser. Et quand c’est pour des raisons de sécurité, cela signifie que tout le monde doit bouger."

Alex Albon rappelle que la rigidité des voitures est également en cause, avec la simplification des suspensions et l’arrivée des roues de 18 pouces : "J’ai les mêmes commentaires. Je ne pense pas que beaucoup de gens aient prédit ce dans quoi nous allions nous engager."

"Je pense que nous pouvons aussi aider grandement à cette situation. Nous nous sommes débarrassés de beaucoup d’amortisseurs d’inertie, et de choses comme ça. Je ne sais pas s’ils auraient changé radicalement la situation, mais je pense que ça aurait quand même pu aider."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos