Formule 1

Hamilton : La F1 peut encore rendre les choses plus difficiles

Lewis complète ses propos tenus à Montréal

Recherche

Par Olivier Ferret

20 juin 2019 - 11:11
Hamilton : La F1 peut encore rendre (...)

La Formule 1 arrive ce week-end sur le circuit du Paul Ricard, un circuit ultra-moderne où les pilotes peuvent explorer les limites de leurs monoplaces et les dépasser allègrement... sans risquer grand chose (photo).

Le Castellet a en effet été conçu avec les nouvelles zones de dégagement en goudron qui se sont ensuite généralisées sur la plupart des circuits du monde... au plus grand désespoir de certains pilotes, dont Lewis Hamilton.

"Nous en avons récemment parlé entre nous, les pilotes, lors d’un briefing, et nous avons évoqué pas mal de choses qui pourraient à nouveau compliquer la vie des pilotes sans mettre en danger la sécurité," explique le pilote Mercedes.

"Il y a évidemment ces zones de dégagement très larges et qui ne pénalisent plus les erreurs. Mais elles n’avaient pas été introduites pour cela, l’idée était d’avoir toujours des voitures en course, d’arrêter d’avoir des voiture de sécurité pour un rien."

Mais la fiabilité a tellement progressé ces dernières années que bien souvent seules les sorties de piste ou les accidents réduisent le nombre de pilotes à l’arrivée.

"Nous devons donc faire en sorte que la Formule 1 produise un meilleur spectacle tout en étant plus dur pour nous. C’était le sens de mes propos au Canada."

"Quand j’ai dit qu’il fallait que la F1 soit plus difficile, je me souviens que lors de mes débuts en F1, et probablement encore en GP2 ou même F3, le Pouhon à Spa, ce n’était que de l’herbe et des graviers. Quand vous y alliez un peu trop fort, vous payiez le prix fort. Et c’est comme ça que la F1 doit être."

"C’est en général les rookies, les jeunes peu expérimentés qui se font avoir dans ce genre d’endroits, c’est pour cela que j’ai dit que la F1 était aujourd’hui devenue un peu trop facile."

Hamilton a aussi tenu à saluer les efforts de la FIA et de la FOM de Liberty Media ces deux dernières années mais...

"Ce qu’ils ont fait est très bien, ils avancent par petites touches, c’est du bon travail selon moi. Mais je pense qu’ils pourraient aller encore plus loin et rendre ça encore plus difficile."

FIA

expand_less