Formule 1

Haas pourrait quitter la F1, mais Magnussen n’est ‘pas nerveux’ pour son avenir

Gene Haas sera en Hongrie, pour parler d’avenir

Recherche

Par A. Combralier

13 juillet 2020 - 18:46
Haas pourrait quitter la F1, mais (...)

Si Haas ne progresse pas franchement cette année, Gene Haas reconsidérera l’engagement de son équipe en F1 : cette menace, Günther Steiner l’a déjà formellement rappelée à plusieurs reprises. Et d’ores et déjà, des signes de désengagement peuvent se percevoir : c’est ainsi que Haas a annoncé qu’elle ne serait en mesure de faire évoluer sa voiture cette année.

Au-delà d’une année 2020 en dents de scie, Romain Grosjean et Kevin Magnussen peuvent donc s’inquiéter pour leur avenir : où iront-ils, si Haas s’en va l’an prochain ?

Mais Kevin Magnussen ne semble pas nerveux pour le moment (Haas dispose d’une option sur lui pour l’an prochain)… Et se dit confiant en ses capacités.

« Non, je ne vais pas dire que je suis nerveux. »

« Mais je sais aussi qu’on ne peut jamais être sûr en Formule 1. Je gagne en maturité et j’ai atteint un point où je suis meilleur pour prendre les choses comme elles viennent. »

En Hongrie, les pilotes Haas pourraient être fixés pour de bon, car " Gene vient voir la course ce week-end, " poursuit Kevin Magnussen.

« Nous ne l’avons pas vu depuis les essais de Barcelone, maintenant nous devons voir s’il dit quelque chose sur l’avenir. »

Par prudence, Kevin Magnussen a-t-il déjà cherché à contacter d’autres équipes ?

« Pour l’instant, je n’ai pas le droit de faire quoi que ce soit. Mon avenir est entre les mains de l’équipe. »

« Je préférerais rester avec Haas, parce que c’est ma maison depuis quatre ans maintenant et c’est là que je me sens à l’aise. Honnêtement, je serais surpris si beaucoup de choses devaient changer d’ici 2021. »

Une place aurait pu se libérer chez Renault, mais elle a été prise par Fernando Alonso... Kevin Magnussen le regrette-t-il ?

« Ça me va. Super pour la Formule 1, je pense qu’il y aura beaucoup de gens heureux avec ça, des fans etc. Ce sera bien pour Renault de l’avoir dans la voiture. Ce sera bien pour Ocon d’avoir quelqu’un comme lui comme référence et ce sera vraiment une occasion pour lui de briller, d’être à la hauteur. C’est vraiment bien pour moi ! »

Enfin, pour ce qui est du plus court terme et de 2020, Kevin Magnussen est sans illusion : Haas ne pourra sans doute pas lutter avec McLaren, Racing Point ou Renault.

« Je pense que McLaren et Racing Point ont un petit peu d’avance sur le reste du milieu de grille. Mais ensuite, tous les autres... on peut pousser, je pense. Je pense qu’il y a de fortes chances que nous voyions McLaren et Racing Point lutter pour être les meilleurs des autres – et cela voudrait dire devenir la troisième meilleure équipe. C’est donc une bataille passionnante. Pas pour nous, car nous n’allons probablement pas y participer ! Mais pour vous les gars, ça va être excitant. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less