Formule 1

Grosjean préférerait la Formule E à l’IndyCar s’il quitte la F1

Magnussen se laisse toutes les options ouvertes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 septembre 2020 - 14:43
Grosjean préférerait la Formule E à (...)

Romain Grosjean a révélé que les pilotes ont écrit au directeur de course, Michael Masi, pour trouver des solutions afin d’éviter l’accident qui a impliqué quatre pilotes après une période de Safety Car au Mugello.

"Nous avons écrit une lettre à Michael Masi pour comprendre ce qu’on pouvait faire mieux" a déclaré le président du GPDA, l’association des pilotes. "Je ne pense pas qu’il y ait eu quelque chose qui soit sorti du lot en termes de relance au Mugello, ce sont de petites choses qui ont mené à un gros accident."

"Mais peut-être que quelques changements dans les règles pourraient possiblement nous aider, et c’est ce dont nous voulons discuter pour éviter un moment si effrayant. Je pense que nous avons été chanceux que personne ne soit blessé car c’était un accident à haute vitesse. Et une voiture qui s’envole dans les grillages aurait pu être très dangereuse."

Son équipier Kevin Magnussen a été impliqué dans l’accident, qui va être abordé ce vendredi au briefing des pilotes, et juge que le crash a été consécutif à un enchaînement : "Je comprends comment c’est arrivé. C’est une situation délicate."

"Vous réagissez à la voiture qui vous précède. Si quelqu’un se décale, vous le suivez. J’ai réagi à la voiture devant moi. Tout le monde réagit. Finalement, les choses ont mal tourné."

Sur le plan sportif, Grosjean espère concrétiser les progrès entrevus récemment : "Nous faisons des progrès. Depuis la première course de Silverstone, nous avons évolué. Nous n’avons pas encore atteint le top 10, mais nous espérons que cela arrivera bientôt."

Le futur des deux pilotes est encore incertain dans l’équipe américaine, mais Grosjean ne veut pas se mettre trop de pression, même s’il souhaite rester en F1 : "Je comprends que Haas ne soit pas pressé, mais je ne suis pas pressé. Il existe plusieurs options. Au Mugello, on a encore pu voir à quel point piloter ces voitures est spécial."

"Je vous ferai savoir quand ce sera décidé. Je vais probablement rester en Europe. L’IndyCar est un beau championnat, mais je n’aime pas les ovales et ça peut faire peur. Je n’ai pas envie d’y courir."

"Pour ce qui est de l’Amérique... Il y a quelques championnats d’endurance, mais je pense que le futur de l’endurance est la catégorie Hypercar au Mans et en WEC, ça peut être sympa. La Formule E est complètement une option, il y a bonnes équipes et de bons pilotes."

Magnussen est lui aussi sur la sellette mais se laisse toutes les options ouvertes : "Je suis ouvert à tout. J’ai passé de bons moments chez Haas. Je suis un pilote passionné et j’ai toujours voulu faire autre chose que de la F1. Je ne sais pas si ce sera l’année prochaine."

"Je ne peux pas dire ce qu’il en sera. Il est préférable d’avoir des certitudes mais pour le moment, ma situation est incertaine et je ne sais pas combien de temps cela durera. Mais je reste concentré et me concentre sur mon travail."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less