Formule 1

Pérez accuse Racing Point de lui ‘cacher des choses’ depuis l’officialisation de son départ

Il n’aura pas le droit aux évolutions de la RP20 à Sotchi

Recherche

Par Alexandre C.

24 septembre 2020 - 15:10
Pérez accuse Racing Point de lui (...)

Visiblement, l’annonce de l’arrivée de Sebastian Vettel, l’an prochain, chez Aston Martin F1, et le départ programmé de Sergio Pérez, ont tendu l’ambiance chez Racing Point… En conférence de presse à Sotchi, ce jeudi, le Mexicain a exprimé tout son mécontentement envers le comportement de son équipe depuis l’annonce de son départ…

En effet, Racing Point lui cacherait des choses notamment du point de vue technique !

« Depuis que la nouvelle est sortie, certaines personnes au sein de l’équipe ont tendance à cacher des choses. Ce que je ne trouve pas génial. »

« Je pense qu’en ce moment, nous devons juste être aussi transparents que possible pour nous assurer que nous atteignons nos objectifs et que nous marquons autant de points que possible. »

« Il va être tellement crucial que nous obtenions chaque point. C’est très important pour le championnat des constructeurs. Nous pouvons encore réaliser la meilleure saison de notre histoire si nous parvenons à terminer à la troisième place. Je pense que nous allons tous être très déçus si nous n’obtenons pas cette troisième place. »

Sergio Pérez n’a pas non plus apprécié d’apprendre officiellement au dernier moment que Racing Point le remplacerait par Sebastian Vettel ; il s’était même retrouvé dans une situation délicate, en entendant par hasard Lawrence Stroll annoncer son remplacement... sans que Sergio Pérez fût censé écouter la conservation ! Et visiblement, malgré sa mauvaise humeur, le malheureux a confirmé avoir appris la nouvelle dans ces circonstances rocambolesques...

« Je suis assez déçu pour être honnête et de constater que de telles choses sont sorties de l’équipe ou quelque chose comme ça. Je pense que ces choses doivent rester entre l’équipe et moi. Je ne donnerai aucune information parce que je pense que c’est quelque chose qui doit rester en interne. »

Au moins, l’ancien pilote Sauber n’a aucun ressentiment envers Sebastian Vettel...

« Je déteste Sebastian » plaisante-t-il. « Non, sérieusement. C’est un mec génial et bien sûr j’aurais aimé rester, parce que je sais ce qui va se passer l’année prochaine. Mais je n’ai pas de rancune. »

Nouvelle déconvenue pour Sergio Pérez ce week-end : il ne bénéficiera pas, à l’inverse de Lance Stroll, des évolutions récentes sur la Racing Point. En effet, le crash violent de Lance Stroll au Mugello a mis sous tension la production de nouvelles pièces (nouveaux pontons et conduits de freins).

Seul un seul pilote pouvait en disposer à Sotchi : ce sera donc Stroll. Rappelons que ces évolutions vaudraient deux à trois dixièmes selon Otmar Szafnauer... Reste à savoir aussi si ces évolutions seront bien prêtes pour le Grand Prix suivant, au Nürburgring.

Que va faire maintenant Sergio Pérez ? Haas pourrait être une piste sérieuse, comme Alfa Romeo. Le Mexicain confirme d’ailleurs des contacts avec quelques équipes, sans les citer...

« Il y a eu des contacts avec certaines équipes. Dans les prochaines semaines, je leur ferai savoir quelle est une option réaliste, mais cela restera entre l’équipe et moi. »

« J’ai besoin d’être motivé pour continuer, pour m’entraîner, pour me donner à 100 % à chaque tour que je fais. Je dois m’assurer d’être capable d’obtenir ce projet, un projet qui me motive. Sinon, je ne continuerai pas. »

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less