Formule 1

Grosjean et Hamilton réconciliés, Verstappen toujours réticent à s’agenouiller

Les pilotes discutent de la suite de leurs actions

Recherche

Par A. Combralier

30 juillet 2020 - 20:21
Grosjean et Hamilton réconciliés, (...)

Romain Grosjean (directeur du GPDA) et Lewis Hamilton ont eu une petite explication au sujet de l’engagement de la F1 pour la diversité – le second reprochant au premier de ne pas en faire assez, notamment au sujet de l’agenouillement des pilotes avant chaque Grand Prix (la cérémonie n’étant pas assez bien organisée et prise à cœur selon le pilote Mercedes).

Après une conversation de près de 45 minutes, l’apaisement semble être de mise. Romain Grosjean a ainsi organisé une conférence de presse pendant la journée médias, afin de réaffirmer son engagement sur ce point.

Lewis Hamilton semble donc avoir un écho puissant auprès de ses homologues. Daniel Ricciardo, du côté de Renault, a ainsi estimé aujourd’hui que les pilotes devaient « continuer leurs actions ». Pour combien de temps ? « Au moins pour le reste de la saison » selon l’Australien.

Pour autant, certains pilotes, comme Max Verstappen, vont continuer à refuser de s’agenouiller.

Le pilote Red Bull ne changera pas d’avis, malgré la certaine pression exercée par Lewis Hamilton ou autres…

« Non. Parce que je l’ai expliqué avant, j’en ai expliqué les raisons. »

« Tout le monde a sa propre façon de l’exprimer, mais je pense qu’au bout du compte, nous sommes tous unis pour lutter contre le racisme et, bien sûr, pour essayer d’y mettre fin. »

« Je veux dire que cela [le racisme] ne va pas s’arrêter dans l’année à venir, mais nous sommes tous unis pour lutter contre lui, et je pense que c’est le plus important. Au bout du compte, il ne s’agit pas de s’agenouiller ou non, parce que je pense que cela ne va pas résoudre le problème de toute façon. »

« Mais comme je l’ai dit, nous sommes tous unis et je pense que c’est le plus important. »

De son côté, évidemment leader de ce combat pour la diversité, Lewis Hamilton a pris note de l’engagement réaffirmé de Romain Grosjean et donc du GPDA.

« Je n’en étais pas conscient mais j’étais déjà impressionné par notre conversation que nous avions eue par la suite et par son approche de notre conversation. »

« Il m’a d’abord contacté pour parler après la dernière course et je l’ai donc appelé et nous avons eu cette grande conversation. Je pense qu’en fin de compte, ce fut très instructif pour nous deux. Nous avons appris qu’en fait, nous avons plus en commun que nous ne le pensons peut-être. »

« Et c’est clairement une personne attentionnée. Alors, d’entendre qu’il a dit cela, c’est... ce n’est pas facile d’abord pour quelqu’un d’admettre que vous avez tort. Et c’est un grand premier pas. Mais le fait est que lorsque nous avons raccroché, j’ai su que nous étions unis et que nous allions travailler pour atteindre le même objectif commun. »

« Donc je suis vraiment reconnaissant envers Romain. Et c’est vraiment ce qu’il va falloir que nous fassions tous pour ouvrir nos esprits, ne pas mettre de barrières, ne pas être sur la défensive, être ouvert d’esprit et reconnaître qu’il y a un problème. »

« Mais il est évident que parfois la première étape [est la clé] et ensuite [il s’agit de] comment pouvons-nous travailler pour l’améliorer. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less