Formule 1

Grosjean continuera avec la VF-19 de Melbourne, Magnussen aura les dernières évolutions

Cap sur Hockenheim pour Haas F1 pour oublier Silverstone

Recherche

Par Olivier Ferret

22 juillet 2019 - 12:11
Grosjean continuera avec la VF-19 (...)

Comme en Angleterre, Romain Grosjean utilisera en Allemagne la version de début de saison de la Haas, tandis que Kevin Magnussen continuera à rouler avec les dernières évolutions en date. De nouvelles pièces aérodynamiques (entre autres) sont prévues pour Hockenheim, ce week-end.

Le Français avait déclaré s’amuser davantage au volant de l’ancienne Haas VF-19 et l’équipe veut voir quelles sont les différences entre les deux spécifications, afin de savoir s’il faut revenir à une version précédente.

"Nous avons décidé, avec cet exercice, d’obtenir des données et de mieux comprendre quelle est la différence entre les deux voitures, si elle est bonne ou mauvaise, et nous pourrons voir où nous avons de quoi progresser," explique aujourd’hui Günther Steiner.

"Nous n’étions pas sûrs que l’évolution amenée à Barcelone était meilleure. Nous l’essaierons encore à Hockenheim, qui est une piste différente avec des températures différentes, elles seront plus élevées."

Steiner rappelle que Silverstone a été inutile pour ce qui est des données récoltées sur la différence entre les deux spécifications, puisque Grosjean et Magnussen se sont accrochés.

"Comme nous le savons tous, nous n’avons pas pu tirer beaucoup de données de la course à Silverstone, sur aucune voiture."

Quelle charge de travail cela représente-t-il pour l’équipe de faire rouler deux voitures aussi différentes ?

"Du point de vue de la configuration de la voiture et des réglages, ce n’est pas un gros problème. Chaque pilote a ses propres ingénieurs qui travaillent là-dessus. Là où cela ajoute du travail, c’est pour les ingénieurs qui sont à l’usine qui doivent ensuite comparer les données et faire progresser la voiture. Le travail de réglages ne fait pas une grande différence. Bien sûr, cela ne facilite pas les choses mais le peu de travail que cela génère en plus, nous pouvons le gérer."

Sur la VF-19 version Barcelone de Magnussen s’ajouteront de nouvelles pièces pour Hockenheim. Steiner confirme qu’il s’agit d’une 2e évolution majeure mais sans préciser lesquels. Le package aérodynamique est évidemment revu.

"Nous avons changé pas mal de pièces sur la voiture. Nous ne ciblons pas un domaine spécifique. En général, nous améliorons la voiture, la rendons plus facile à piloter avec plus d’appui, ce qui, théoriquement, vous aide toujours à aller vite. Nous essayons surtout d’améliorer l’utilisation des pneus de notre côté. C’est la plus grande amélioration que nous pouvons espérer faire pour le moment - rentrer dans la fenêtre de fonctionnement du pneu à tout instant - et cela a beaucoup à voir avec l’appui."

Haas dispose de deux courses, l’Allemagne et la Hongrie se suivant au calendrier, pour se rassurer avant la pause estivale.

"Nous déployons beaucoup d’efforts pour améliorer la situation dans laquelle nous nous trouvons. Nous devons bien comprendre où nous en sommes et où nous n’avons pas travaillé dans la bonne direction. C’est ce que nous devons faire maintenant."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less