Formule 1

Gasly sent ‘plus de pression’ sur lui pour cette saison de F1

Il a été surpris par l’éviction de Daniil Kvyat

Recherche

Par Alexandre C.

14 mars 2021 - 10:33
Gasly sent ‘plus de pression’ sur (...)

A l’aube de la nouvelle saison, Pierre Gasly, le vainqueur de Monza, s’est confié sur sa forme et ses attentes.

Tout d’abord comment va-t-il physiquement ? Pierre Gasly a fait partie des 6 pilotes de F1 à avoir attrapé le Covid… Pourtant comme il nous le raconte aujourd’hui, le Français avait pris toutes les précautions possibles à Dubaï. Un virus aujourd’hui lointain pour lui…

« Il était très important l’année dernière de ne pas avoir le coronavirus pendant la saison. Je m’enfermais dans mon appartement entre chaque course et ce n’était pas un mode de vie très excitant l’année dernière ! Mais je l’ai quand même eu à Dubaï, donc c’est un peu malheureux, mais en même temps je préfère maintenant que pendant la saison. »

En 2020, Pierre Gasly a réalisé une saison exemplaire avec AlphaTauri. Et pour 2021 ? Peut-il encore faire mieux ? Son équipe va-t-elle progresser dans la hiérarchie au classement des constructeurs ?

« Je ne pense pas que les performances vont beaucoup changer. L’année dernière, le milieu de grille était très serré entre McLaren, Renault, Racing Point, Ferrari et nous-mêmes. Nous avons été capables de nous battre avec eux et j’espère que cette année, nous serons encore plus dans la bagarre. Je pense que tout le monde est à deux ou trois dixièmes près, donc je pense que nous pouvons y arriver si la voiture s’améliore dans la bonne direction et de même pour le moteur. »

« Nous savons que nous manquons un peu d’appui aérodynamique sur la piste par rapport aux autres équipes. C’est quelque chose que nous devons améliorer. Cette année, la réglementation commence à être plus similaire, mais le changement est encore assez léger et cela affectera à nouveau les performances de la voiture. Cependant, je pense que le moteur fonctionne bien. »

« Nous n’avons pas eu beaucoup de gros problèmes avec le moteur, donc c’est positif. Je pense que les problèmes se situent plus au niveau des caractéristiques de la voiture, donc comme je l’ai dit, l’objectif est de trouver plus d’appui, ce que l’équipe essaie de faire. »

« La saison dernière a été ma meilleure année depuis mon arrivée en F1. Évidemment, je veux être encore plus fort cette saison. Je veux être plus régulier et m’assurer que je peux saisir toutes mes opportunités, comme je l’ai fait l’année dernière à Monza, ou en 2019 au Brésil, où j’ai terminé deuxième. »

Sent-il plus de pression maintenant qu’il est vainqueur de Grand Prix ?

« Oui, bien sûr. Cette année, j’ai plus de pression parce que les gens ont plus d’attentes. Aussi, je me mets pas mal de pression tous les jours. Je me fixe des objectifs et des buts, et je ne peux pas penser à autre chose. Pendant la pré-saison, je me concentre fortement sur ma préparation. Je veux qu’elle soit la meilleure possible pour affronter la saison. C’est sûr que les gens me regardent davantage maintenant que j’ai gagné à Monza. Ils attendent plus de moi mais, en même temps, j’attends aussi beaucoup de moi. »

Pierre Gasly aura un nouveau coéquipier à maitriser mais aussi à éduquer, car Red Bull compte beaucoup pour lui en cela, en la personne de Yuki Tsunoda...

« J’ai été un peu surpris par le départ de Daniil parce que je pense que l’année dernière, il a fait de très bonnes courses mais c’est Red Bull qui décide. Cependant, lorsque j’ai commencé à entendre parler de l’arrivée de Yuki, je n’y ai pas vraiment prêté attention, car j’étais concentré sur ma saison et j’essayais de faire le meilleur travail possible. Mais Yuki est un jeune pilote, avec du talent, sympathique et drôle. Je suis sûr qu’il performera très bien. »

C’est enfin vers 2022 que se tournent peut-être les plus gros espoirs de Pierre Gasly et AlphaTauri...

« Je ne pense pas tellement à 2022 car c’est encore assez loin mais je crois que la F1 est en train de changer et tout cela va permettre d’avoir plus d’égalité entre les équipes et d’avoir des performances similaires. »

« En tant que pilote, ce n’est pas si amusant de savoir que l’autre pilote a une voiture qui peut aller une seconde plus vite. Donc, j’espère vraiment que la F1 parviendra à combler cet écart et, si elle y parvient, alors il y aura plus de performance venant du pilote plutôt que de la voiture. »

« Je pense que cela prendra encore du temps. Je ne crois pas qu’en 2022, tout sera parfait et que toutes les équipes seront au même niveau, mais au moins, une nouvelle génération commence avec des chances plus équitables pour tous. En ce sens, la F1 va dans la bonne direction. Je pense que cela prendra 3 ou 4 ans, mais 2022 sera le début de quelque chose de grand. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less