Formule 1

Gasly doit encore ’comprendre les pneus’ après une qualif décevante

Le Français s’élancera 15e en Turquie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 novembre 2020 - 15:31
Gasly doit encore ’comprendre les (...)

Pierre Gasly a terminé dernier de la Q2 en Turquie, ce qui lui vaudra une 15e place sur la grille de départ. Le pilote AlphaTauri est décontenancé par le comportement de sa monoplace et des pneus, sur le circuit d’Istanbul fraîchement resurfacé.

"C’était compliqué toute la journée, sous la pluie on a vu qu’on avait du mal à faire chauffer les pneus, et ça a été difficile en qualifications" a noté Gasly pour Canal+. "Il y avait des opportunités, on le voit avec [Lance] Stroll et [Sergio] Pérez qui sont dans le top 3, il y a toujours de bonnes choses à faire dans ces conditions."

Désormais, AlphaTauri doit travailler sur la course, qui pourrait se disputer sous une météo aussi capricieuse : "Il faut comprendre ce qu’on peut faire avec les pneus demain, car on pourrait avoir des conditions similaires en course."

Il ne pense pas qu’il aurait pu adopter un pilotage différent pour gagner du temps, ce qui est parfois possible sous la pluie. L’asphalte très peu adapté du circuit d’Istanbul pose problème aux pilotes.

"J’ai essayé plein de différentes lignes, on a eu des soucis avec les freins, on a eu plein de problèmes, ce n’était pas une bonne journée. On aurait pu faire mieux en termes de travail, mais pour les trajectoires c’était pas le cas."

"On avait les pneus glacés, j’avais un meilleur feeling dans la voie des stands en sortant que sur la piste, dans le premier virage on perdait le contrôle. Il y a quelque chose qu’on ne comprend pas, et l’on a vu déjà sur le sec qu’on avait du mal à mettre de la température dans les pneus."

"On a fait du mieux possible depuis ce matin mais c’était un problème. On a fait mieux en qualifications mais ce n’était pas suffisant. Il faudra voir, mais Daniil est éliminé en Q1, je suis chanceux je m’en sors, mais on n’est nulle part en Q2. Normalement on est bien dans ces conditions, mais pas là."

Le Français vise toutefois un bon résultat en course : "C’est loin d’être fini, très loin. On va se rattraper demain, ça sera difficilement pire qu’aujourd’hui, et je suis confiant car il y a des voitures devant qui ne sont pas dans leur position normale."

"C’est très compliqué en termes de pneus, on l’a vu depuis les EL1. Il va se passer beaucoup de choses en course, donc ce sera important d’aller jusqu’au bout et on va essayer d’aller chercher des points."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less