Formule 1

Fittipaldi s’attend à souffrir physiquement pour ses débuts en F1

Il a eu des conseils de sa famille

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 décembre 2020 - 19:54
Fittipaldi s’attend à souffrir physiquemen

Pietro Fittipaldi fera ses débuts en Formule 1 ce week-end avec Haas F1 Team, en remplacement de Romain Grosjean. Le Brésilien a pu demander conseil à sa famille de pilotes, notamment son grand-père Emerson, et il s’appuiera sur son équipe pour faire les meilleurs débuts possibles.

"Oui d’Emerson, de mes oncles Max et Christian" a-t-il déclaré. "Ils m’ont tous dit de d’abord en profiter, car je n’aurai jamais d’autre début en F1. Prendre la piste et en profiter, prendre étape par étape et tout donner."

"Je ne roule pas pour la meilleure équipe, mais pour moi, c’est un groupe de personnes incroyable. Les gens chez Haas m’ont beaucoup aidé, les ingénieurs et les mécaniciens, je les connais depuis deux ans."

Kevin Magnussen et Romain Grosjean l’ont aidé aussi : "Kevin aussi, comme Romain, ils m’ont beaucoup soutenu et ont été très ouverts avec moi parce qu’ils savent que c’est ma première course, que ça va être difficile avec toutes les procédures qu’il y a en F1."

"Mais l’équipe a été incroyable et ça aide beaucoup. C’est un sentiment formidable, je rêve de faire de la Formule 1 depuis que j’ai commencé à courir. J’avais quatre ans quand j’ai commencé le karting, c’est donc assez surréaliste."

"Evidemment, ce n’est pas dans les meilleures circonstances, avec Romain qui a eu son accident, mais il a eu beaucoup de chance. Il s’est brûlé les mains et s’est blessé au pied, mais il a eu beaucoup de chance de s’en sortir, c’est un miracle."

Pilote essayeur pour Haas, il n’a pas fait de séance d’essais depuis 2019, et s’attend à vivre un week-end difficile sur le plan physique : "Cela fait environ un an que je n’ai pas piloté cette voiture. J’ai eu l’occasion de beaucoup conduire la voiture l’année dernière."

"Je crois que j’ai fait six ou sept jours d’essais avec Haas. J’ai fait du travail de simulation, j’ai essayé de garder la forme. C’est juste difficile de simuler les forces G qu’il y a dans une voiture de F1 en s’entraînant, c’est presque impossible."

"Vous essayez de garder votre cou et le haut de votre corps en forme, mais au final, le meilleur entraînement que vous puissiez avoir est de piloter. Je ne sais pas comment sera cette piste sur le plan physique, elle est plus courte, avec des lignes droites plus longues, moins de virages mais des zones de freinage intenses."

"Je sais que ce sera un peu un choc pour mon corps demain mais nous allons le gérer et je suis sûr que ça va bien se passer. Il faut juste essayer de passer en revue toutes les procédures à suivre, les simulations de course pendant les premiers essais, et enchaîner après."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less