Formule 1

Équilibre perfectible pour Gasly, problème hydraulique pour Kvyat

Un problème mineur vite résolu

Recherche

Par Alexandre C.

14 août 2020 - 18:34
Équilibre perfectible pour Gasly, (...)

10e des EL2 ce vendredi à Barcelone, Pierre Gasly avait sans doute le sourire derrière son masque ce soir. Même si un peu de travail demeure à faire du côté d’AlphaTauri, sa monoplace semble assez rapide pour viser une autre Q3 à la régulière.

« Ce fut un vendredi positif pour nous, nous avons réussi à faire quelques tours de piste et nous avons bouclé une session de tests approfondie. En EL2, nous avons réussi à terminer dans le top 10, même si j’ai toujours l’impression de ne pas être pleinement satisfait de la voiture. Nous n’avons pas réussi à atteindre l’équilibre que je souhaitais, contrairement aux week-ends précédents, et je pense donc que nous aurons du travail à faire demain pour améliorer l’équilibre, trouver un peu plus de performances et être en bonne position pour les qualifications. »

Seulement 15e l’après-midi, Daniil Kvyat sait toutefois que les écarts sont très serrés. Surtout, le Russe a une excuse : un problème hydraulique l’a empêché en bonne partie de rouler le matin...

« Nous avons eu un vendredi productif, nous avons réussi à faire quelques tours malgré un problème le matin. Ce n’était pas idéal de rater la première partie des EL1, mais nous avons réussi à récupérer une partie du temps perdu en EL2, j’ai donc hâte de pouvoir connaître une journée propre demain et d’obtenir un bon résultat pour les qualifications. Nous avons du travail à faire ce soir pour comprendre où en est la voiture et où nous pouvons trouver les deux derniers dixièmes pour nous mettre en position de nous battre pour le top 10. »

Jonathan Eddolls, l’ingénieur de course en chef, en a dit plus sur le problème rencontré par Daniil Kvyat, ainsi que sur le défi posé par la chaleur à Barcelone.

« Malheureusement, en EL1, nous avons eu un petit problème hydraulique sur la voiture de Dany que nous avons pu régler afin de le faire sortir, mais il a manqué du temps de piste, ce qui l’a fait partir du mauvais pied. »

« Aujourd’hui, nous avons eu des températures de piste de 50 degrés qui ont eu un impact important sur la voiture. C’était une piste très chaude et les deux pilotes luttaient pour l’adhérence et pour trouver un bon équilibre sur la voiture. Nous avons donc analysé les données entre les séances et apporté quelques petits changements à la voiture en fonction de ce que nous avons vu le matin. Je pense que nous avons fait un pas en avant en termes de performance et que nous avons pu améliorer notre compétitivité. Les relais courts semblent raisonnables et conformes aux attentes, et nous sommes également satisfaits de notre rythme en longs relais, donc nous sommes positifs pour le reste du week-end. »

« Il semble que le milieu de grille soit à nouveau extrêmement serré, un dixième de seconde peut faire la différence entre quatre places en qualification. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less