En Libres 1 et 2, Alpine F1 ne se montre pas encore au Paul Ricard

Elle prépare sa course à domicile sur le circuit du Castellet

Recherche

Par Olivier Ferret

22 juillet 2022 - 19:51
En Libres 1 et 2, Alpine F1 ne se (...)

C’est sous le soleil brûlant du sud de la France et avec une journée d’essais sans problème que BWT Alpine F1 Team a entamé aujourd’hui son week-end de Grand Prix à domicile, sur le Circuit Paul Ricard.

Fernando Alonso a terminé la journée au onzième rang, alors que le héros local Esteban Ocon - qui participe à son troisième Grand Prix de Formule 1 en France - a terminé dix-huitième. Esteban qui, pour cette course à la maison, court d’ailleurs avec un casque spécial dont la livrée est l’œuvre de William, un jeune Britannique de 12 ans.

Les deux pilotes ont roulé avec des pneus C4 (Tendres) lors des Essais Libres 1, Esteban terminant treizième et Fernando quinzième, avant de rouler avec les Mediums (C3) lors des Essais Libres 2. L’équipe a également testé les dernières évolutions apportées à la A522 - notamment un nouveau plancher - lors des deux séances d’essais libres sur les deux voitures.

L’équipe a maintenant les yeux rivés sur la dernière séance d’essais libres demain, avant les qualifications, programmées à 16h.

Esteban Ocon : « Tout d’abord, je tiens à souligner à quel point il est plaisant de piloter à nouveau en France, devant le public local. Il n’y a rien de mieux que de courir à la maison et c’est un sentiment formidable que de rouler sur le circuit Paul Ricard en tant que Français et de voir déjà tant de fans dès le vendredi. En ce qui concerne les séances du jour, nous avons essayé différentes choses sur les deux voitures. Le but était de recueillir une grande quantité de données. Nous avons essayé des pneus à gomme Tendre et Médium, avons roulé avec un niveau de carburant élevé et bas, et nous avons maintenant une bonne lecture des informations à même de nous permettre de faire les ajustements adéquats sur la voiture pour demain. Assurément, il y a plus à venir... »

Fernando Alonso : « Ce fut un vendredi difficile pour nous, plus encore en raison des conditions extrêmement chaudes qu’il y a en ce moment en France. Nous avons essayé d’adapter la voiture du mieux que nous pouvions pour faire face à ces températures élevées et nous nous sommes concentrés sur la gestion des pneus et le refroidissement pendant les deux séances d’essais. Nous ne sommes pas totalement satisfaits de l’équilibre de la voiture jusqu’à présent et nous devons envisager de potentiels changements pendant la nuit. Je suis convaincu que nous pouvons améliorer les choses et être en bonne position pour les qualifications demain, devant notre public. »

Pat Fry, directeur de la technologie : « Ce fut une journée d’essais libres sans souci pour nous aujourd’hui, pour ce qui était la première journée du Grand Prix à domicile de l’équipe. Les conditions étaient extrêmes, avec ce qui est vraisemblablement le vendredi le plus chaud de la saison jusqu’à présent en termes de température ambiante, ce qui n’a pas été sans ajouter quelques défis supplémentaires. Mais nous allons devoir en venir à bout pour hausser notre niveau de performance. Nous avons apporté quelques améliorations pour cette course, que nos deux pilotes ont utilisées pendant les deux sessions du jour. Elles ont fonctionné comme prévu et, comme toujours, nous allons analyser les données récoltées avant le reste du week-end. Nous avons une autre évolution à installer sur la voiture demain, ce qui devrait nous offrir un gain en performance. Les deux pilotes sont confrontés aux mêmes difficultés d’équilibre ici et, clairement, nous ne sommes pas là où nous voulons par rapport à nos rivaux. Ceci dit, nos pilotes nous ont remonté les mêmes informations, ce qui nous donne une direction claire et commune concernant les améliorations à apporter en vu des qualifications dont les feuilles de temps, j’ai confiance, reflèteront mieux notre niveau de performance. »

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos