Formule 1

Ecclestone : Lawrence Stroll n’a pas à se plaindre de sa situation

Bernie ne lui aurait jamais fait autant de faveurs

Recherche

Par Olivier Ferret

14 août 2020 - 13:01
Ecclestone : Lawrence Stroll n’a pas (...)

Bernie Eccclestone, l’ancien patron de la F1, estime que Lawrence Stroll a poussé le bouchon un peu trop loin dans les médias, en critiquant le sport et les attaques dont Racing Point a été victime, suite à l’affaire des écopes de frein qui va maintenant connaitre une suite devant la Cour d’appel internationale de la FIA.

"Stroll n’a pas à être énervé ! Racing Point a joué avec la limite des règles et en a payé le prix," lance le Britannique de 89 ans.

"Il peut s’estimer très heureux d’avoir pu accéder à la Formule 1 il y a deux ans et que tout a été très facile pour lui."

Ecclestone fait en effet référence au rachat de Force India, avec un changement de nom facilité et surtout la conservation des primes et des avantages au championnat constructeurs.

"On l’a autorisé à acheter une équipe qui était en faillite et à conserver tous les droits alors que normalement vous devez repartir de zéro. Croyez-moi, si j’avais été encore en charge du sport, il serait bien reparti de zéro quand il a décidé de changer le nom !"

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less