Formule 1

Comme Wolff, Szafnauer prône la stabilité du règlement

Elle apporterait la convergence des performances

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 juin 2019 - 12:17
Comme Wolff, Szafnauer prône la (...)

Il y a quelques jours, Toto Wolff expliquait que la seule manière de retrouver un peloton serré était une convergence réglementaire. En effet, depuis 2014, le moteur a changé à cette date, puis les châssis ont changé en 2015 pour interdire les disgracieux museaux vus l’année précédente.

En 2017, les voitures ont été grandement élargies pour être plus impressionnantes, tandis qu’elles ont reçu le Halo l’an dernier. Cette année, l’appui aérodynamique a été largement réduit et un nouveau concept de monoplace est prévu pour 2021.

Otmar Szafnauer, directeur de Racing Point, pense que c’est en conservant un règlement stable que l’on pourrait parvenir à réduire drastiquement les écarts, alors que l’on voit une convergence déjà nette cette année, notamment dans le peloton.

"Il y a quelque chose à dire à ce sujet, en suivant l’exemple du moteur" lance Szafnauer. "Au départ, Mercedes avait un avantage. Les règles sont restées les mêmes, Honda est arrivé très, très tard, et les gars qui étaient là avaient un avantage, et ils ont fini par le rattraper."

"Je pense que dans un sens, Toto a raison, gardons le règlement stable et tout le monde viendra vers cette volonté de perfection et cette courbe de progression importante au début se réduira, pour que chacun se rejoigne."

Il n’imagine pas que ça puisse totalement chambouler la hiérarchie, mais est certain que l’écart entre les trois équipes de pointe et le peloton disparaîtrait.

"Je pense que les gars intelligents, riches, ou rapides gagneront de toute façon, mais les écarts seront plus petits et je ne suis pas en désaccord avec cette philosophie."

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less