Capito : Williams F1 manque de données sur les pneus 18 pouces

La conséquence de ne pas avoir eu de mulet pour Pirelli en 2021

Recherche

Par Olivier Ferret

16 mars 2022 - 10:37
Capito : Williams F1 manque de (...)

Alors que la Formule 1 arrive sur son ouverture de la saison à Bahreïn, la hiérarchie est à la fois serrée et peu claire - mais ce qui est évident, c’est que Williams est toujours vers l’arrière.

C’est en tout cas ce que pense le patron de l’équipe, Jost Capito, qui admet aujourd’hui que manquer les tests de développement des nouveaux pneus 18 pouces de Pirelli en 2021 coûte cher à son équipe

"Nous entrons dans la première course avec la volonté d’en apprendre beaucoup plus. Nous devons apprendre énormément sur les pneus - c’est la chose la plus importante pour nous. Car, pour l’instant, nous sommes toujours vers le fond du peloton."

"Nous faisons face à un très gros désavantage dû au manque de données sur les pneus, c’était probablement une erreur de ne pas fabriquer de mulet l’an dernier mais nous n’avions pas l’argent pour cela."

La bonne nouvelle selon lui est que la réglementation 2022 semble avoir réussi à combler l’écart entre les F1 les plus rapides et les plus lentes - le peloton en particulier semblant incroyablement serré.

"Il y a tellement de concepts et d’interprétations du règlement et cela peut avoir des effets différents sur de nombreux circuits. Il se peut donc qu’il n’y ait pas de hiérarchie fixe dans le peloton. Nous y serons aussi, quand nous aurons débloqué le potentiel des pneus."

Il pense également que le marsouinage, l’effet de rebond causé par la nouvelle aérodynamique à effet de sol, aura un impact majeur au début de cette saison.

"Est-ce une bonne ou une mauvaise chose pour nous ? Cela reste à voir. Nous n’en avons pas. Mais est-ce mieux d’avoir une voiture lente et qui ne rebondit pas, ou une rapide mais qui rebondit ?"

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos