Formule 1

Brawn espère préserver 17 à 18 courses, des week-ends de 2 jours possibles

Le travail est en cours du côté de la F1

Recherche

Par Olivier Ferret

14 mars 2020 - 09:21
Brawn espère préserver 17 à 18 courses,

Comme Ross Brawn, le directeur sportif de la F1, l’a annoncé hier, il travaille sur un plan de reconstruction du calendrier de la saison 2020, un calendrier qui devrait commencer à la fin mai de la manière la plus réaliste puisqu’il est peu probable que l’épidémie de coronavirus ait passé le plus gros de son cap pour les Grands Prix des Pays-Bas et d’Espagne prévus début mai.

"Peut-être que nous allons devoir décider de prendre une grande pause, officiellement et dire que nous n’aurons pas de courses pendant tant de temps. Et nous allons chercher à reporter ces courses plus tard dans l’année," précise Brawn aujourd’hui.

"Je pense qu’en utilisant en contrepartie la pause estivale, nous gagnons certains week-ends où nous pouvons avoir une course. Et je pense qu’on peut ensuite avoir un calendrier assez décent sur le reste de l’année."

"Il sera différent mais il préservera un bon nombre de courses. La saison commencera donc plus tard mais elle devrait être toute aussi excitante."

Brawn ne dit pas si certaines courses devront accepter un changement de dates afin de permettre à celles reportées d’avoir une place plus facilement.

"Nous entrons en terre inconnue. Disons que je suis assez optimiste pour avoir un championnat de 17 à 18 courses. Peut-être plus. Cela va dépendre de quand la saison va démarrer," dit-il, en référence à Zandvoort et Barcelone.

Et comme nous vous le rapportions en primeur, Brawn confirme étudier des week-ends avec 3 courses de suite.

"Oui, nous avons parlé d’avoir des week-ends de F1 sur 2 jours. Si nous devons avoir 3 courses de suite, c’est une option. Ce que nous demandons aux équipes cette année c’est de la flexibilité afin que nous puissions avoir de la marge pour faire les choses."

"Comme ce sont des circonstances très inhabituelles, nous devons faire en sorte que la saison soit économiquement viable pour les équipes. C’est certain, nous allons avoir un départ très calme. Mais je suis certain que les équipes nous laisserons la marge nécessaire pour que le calendrier puisse s’accélérer ensuite."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less