Formule 1

Bratches est inquiet de la chute des audiences

Une situation due à la télé payante

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 mai 2019 - 14:48
Bratches est inquiet de la chute (...)

Liberty Media a exprimé, via la voix de son manager commercial Sean Bratches, des inquiétudes quant à la chute des audiences. Celle-ci est en grande partie due aux chaînes payantes, qui ont pris la main sur la diffusion.

"Cela nous inquiète d’une manière assez sérieuse, et pas seulement pour la Grande-Bretagne mais pour le monde entier" admet Bratches. "D’un point de vue de la marque, la Formule 1 n’est pas dans une position où elle peut perdre une diffusion gratuite."

"Il y a un accord qui a été fait avant notre arrivée. L’élément payant est très intéressant sur le plan des revenus, mais sur le plan de la portée, c’est très peu optimal."

Bratches explique que contractuellement, Liberty ne peut rien faire au sujet d’une situation qui a été initiée à l’époque de Bernie Ecclestone. Pour la Grande-Bretagne, il explique qu’il faudrait que les changements viennent de Sky, le diffuseur. Gageons qu’en France, la situation est la même avec Canal+.

FOM (Liberty Media)

expand_less