Formule 1

Bottas et Mercedes ont étudié leurs erreurs pour ne pas les reproduire

Tout doit être parfait dans la lutte pour le titre

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juillet 2020 - 19:52
Bottas et Mercedes ont étudié leurs (...)

Valtteri Bottas révélait la semaine dernière qu’il voulait éviter la répétition d’erreurs subies chez Mercedes, avec notamment son erreur au départ en Hongrie, mais aussi un problème de garde au sol en Autriche et une erreur de quantité de carburant lors de la séance qualificative sur le Hungaroring.

"L’erreur de quantité de carburant faisait partie des analyses menées la semaine dernière" explique Bottas. "Il y a eu un problème avec le système de carburant, avec le tuyau dans lequel passe le carburant, et j’ai eu un peu plus que deux kilos de trop en qualifications."

"Ils ont dit que ça valait huit centièmes au tour, donc je l’ai eu pendant toute la séance après la Q1. Mais je suis sûr que l’équipe a réagi et a appris encore de cela. J’espère que ça n’arrivera pas de nouveau. Ce n’est pas idéal quand c’est quelqu’un qui parle de millisecondes en qualifications."

Quant à son départ manqué en Hongrie, où il a bougé puis s’est arrêté sur la ligne, il confirme que c’était une lumière sur le volant : "Nous avons fait de bonnes analyses du départ. Je le fais toujours, mais encore plus maintenant."

"C’était simplement la lumière du régime moteur. Oui, nous avons fait des changements pour que ça ne se reproduise pas et que je n’aie plus ce genre de distractions, sans quoi ça pourrait mener à des erreurs comme ça. Des changements ont été faits pour que ça ne se reproduise plus."

Mercedes a passé en revue tous les problèmes, y compris celui de la garde au sol en Autriche, mais il n’a pas fait une grande différence : "Nous parlons de quelques millimètres, c’est une erreur humaine. Cela n’a pas fait une grande différence, peut-être sous la pluie mais pas en course."

En Hongrie, l’écart avec Lewis Hamilton était de 107 millièmes et l’erreur de carburant aurait pu coûter la pole à Bottas, mais en Autriche, 1,4 seconde les séparait, et l’erreur de hauteur de caisse n’a certainement rien changé.

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less