Bottas a aimé la compétitivité d’Alfa Romeo F1 au Mexique

"C’était bien de revenir dans les points"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 novembre 2022 - 14:54
Bottas a aimé la compétitivité d'Alfa

Au Mexique, Valtteri Bottas a enfin brisé une très longue série de courses sans points. Le pilote Alfa Romeo F1 a terminé dixième et a marqué son premier point depuis le Grand Prix du Canada, ce qui l’a rassuré, en plus d’un rythme particulièrement encourageant.

"C’était bien de revenir dans les points. Cela faisait longtemps que je n’avais pas marqué de points. Donc même un point est mieux que rien" note Bottas. "Et ce qui était positif, c’était de voir à quel point nous étions compétitifs, en particulier lors des qualifications."

"Tout au long du week-end, nous étions forts sur un seul tour, mais en course, nous espérions mieux, et je pense que les pneus se sont comportés différemment de ce que nous attendions. La gomme la plus tendre semblait être meilleure que ce que nous pensions."

"C’est facile à dire après la course mais oui, je pense que le rythme de course n’était pas tout à fait le même que celui des qualifications, malheureusement. Mais comme je l’ai dit, c’est positif. Nous avons un meilleur rythme qu’il y a quelques temps."

Bottas espère qu’Alfa Romeo marquera d’autres points au Brésil pour l’aider dans sa lutte contre Aston Martin F1 : "Nous essayons de saisir l’occasion. Maintenant, avec les récentes améliorations, nous avons certainement trouvé un peu plus de rythme."

"Nous espérons donc être compétitifs ici et marquer des points parce que ça devient assez serré avec Aston, il n’en reste que deux et vous savez, pour nous, être sixième ou septième dans le championnat des constructeurs, ça fait vraiment une différence. Donc j’espère que ce sera une bonne course."

Une année "de hauts et de bas" pour Bottas

Après cinq années chez Mercedes F1, il a découvert une nouvelle équipe et a effectué un excellent début d’année. La suite a été plus difficile, mais il tire un bilan globalement positif alors que l’on approche du terme de cette première saison.

"Des hauts et des bas. Nous avons commencé très fort, puis nous avons souffert de quelques problèmes de fiabilité et de malchance aussi. Et certaines équipes ont été en mesure de développer un peu plus que nous, d’une certaine manière. Mais récemment, nous avons été en mesure d’avoir une dynamique."

"En fin de compte, c’est un projet sur le long terme. Nous nous concentrons sur les années à venir, et pour les années à venir, nous voyons que nous pouvons faire de bons progrès. Donc globalement positif si on regarde d’où vient l’équipe ces dernières années."

Alfa Romeo doit-elle se battre à tout prix pour la sixième place et les primes qui vont avec, ou perdre une place pour obtenir davantage de temps en soufflerie et en recherche aéro ?

"Je pense que vous devriez demander à Fred [Vasseur] ! Évidemment, il y a des avantages et des inconvénients. Nous ne sommes pas tout à fait au plafond du budget et nous pourrions composer avec un peu plus d’argent. Donc c’est sûr, ça aiderait."

"Quelle est la différence avec le temps de soufflerie ? Pour moi, c’est difficile à calculer. Je ne connais pas le chiffre en détail. Je pense qu’on va quand même pousser pour être sixième et prendre l’argent et l’utiliser pour pas mal de développement. Et les salaires des pilotes !"

Alfa Romeo F1 Team - Sauber

Info Formule 1

Photos

Vidéos