Formule 1

Au Qatar, Tsunoda aura moins d’excuses s’il n’aide pas suffisamment Gasly et AlphaTauri

Car il sera à égalité avec les autres pilotes

Recherche

Par Alexandre C.

17 novembre 2021 - 08:32
Au Qatar, Tsunoda aura moins d’excuses

Pierre Gasly a de nouveau réalisé un week-end plein à Interlagos, malgré un seul départ manqué en qualifications sprint ; il permet ainsi à AlphaTauri de rester à égalité de points au classement des constructeurs avec Alpine.

Le duel continue ce week-end au Qatar, pour un nouveau rendez-vous de la F1, sur un circuit que le pilote AlphaTauri a déjà découvert… dans le simulateur bien sûr.

« Après le Brésil, nous sommes toujours dans la lutte pour la cinquième place du championnat des constructeurs, mais le week-end a été assez difficile. C’était agréable de revenir à Sao Paulo et tous les médias ont tenu à me rappeler que j’avais terminé deuxième à Interlagos la dernière fois que nous étions ici. Pas de podium cette fois-ci, mais après de mauvais départs, réussir à revenir à la septième place et profiter de quelques bons dépassements est un résultat positif et un encouragement pour le prochain tour. »

« J’ai conduit le circuit du Qatar sur le simulateur et j’ai regardé les courses MotoGP de là-bas. Sur le simulateur, c’est vraiment intéressant car il semble qu’il y ait beaucoup de virages à haute vitesse, en quatrième, cinquième et sixième vitesse et ce sera assez exigeant physiquement à cause de toutes les sections à haute vitesse. C’est le genre de circuit que j’aime, avec beaucoup de virages rapides où vous pouvez vraiment pousser la voiture à la limite de ses capacités aérodynamiques, donc ça devrait être très intéressant. »

Yuki Tsunoda a lui eu la tête à l’envers au Brésil, notamment en s’accrochant avec Lance Stroll, écopant de 10 secondes de pénalité au passage.

Il sera au moins à égalité avec tous les autres pilotes au Qatar, qui découvriront aussi un nouveau circuit : n’est-ce pas là un avantage pour le rookie d’AlphaTauri ?

« J’ai apprécié ma première visite au Brésil et découvrir un nouveau circuit était très intéressant. Interlagos est certainement unique et les fans sont aussi passionnés qu’au Mexique. Mais sur la piste, les choses ne se sont pas passées aussi bien que je l’aurais voulu. Bien que je pense m’être bien adapté à la piste, c’était assez délicat de se lancer dans les qualifications après seulement une heure d’essais libres. Ensuite, dans la course du samedi, j’ai pris un mauvais départ et dans le Grand Prix proprement dit, il était vraiment difficile de conduire la voiture en raison des dommages causés par l’incident avec Stroll. »

« Je suis donc heureux de pouvoir essayer de faire mieux tout de suite au Qatar, dans quelques jours seulement. D’une certaine manière, le Qatar pourrait être la plus facile de ces trois courses pour moi, dans le sens où je serai sur un pied d’égalité avec le reste de la grille, car personne n’a jamais couru là-bas auparavant. De plus, le tracé actuel semble plus simple que celui du Mexique et du Brésil et devrait donc être plus facile à apprendre rapidement. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less